5 minutes de lecture

16

Ce chiffre représente beaucoup pour moi,c'est à 16 ans que je vécu ma plus grande déception amoureuse,16 ans c'est l'age ou je me suis offerte à un homme pour la première fois, c'est aussi l'age ou je suis passée de l'autre coté du miroir pour être celle que je suis aujourd'hui une fille pas toujours très fréquentable.

Mon histoire commence sur les bancs du lycée,cette année là j'étais une fille comme les autres je me trouvais pas plus belle qu'une autre mais j'attirais souvent le regard des garçons. Depuis 6 mois j'étais en couple avec ce garçon que j'avais tant désirée,nous formions un petit couple très complice et très amoureux enfin c'était l'image que nous donnons pour les autres.J'étais follement amoureuse de lui et après des mois de caresse intime j'étais prêt à m'offrir à lui.Nous avions décidé de faire ça chez lui,ses parents étaient pas la le mercredi donc c'était pour nous la journée idéale.Ce jour arriva et je me suis donc totalement offerte à lui,même si pour certaine fille leur premier ne sont pas toujours un moment fort agréable je dois dire que de mon coté j'avais fortement apprécier ses caresses et de le sentir en moi.Le mercredi suivant j'étais encore chez lui pour continuer notre apprentissage mais ce jour la son frère âgé de deux ans de plus était là et en savait beaucoup sur notre relation a croire qu'il lui avait tout dit.Nous nous sommes ensuite mis dans sa chambre et avons commencé les préliminaires quand soudain il me demanda si il pouvait faire participer son frère ! ma réponse fut négatif et cela ne la pas dérangé pour me faire l'amour quand même. Le lendemain je reçu un petit mot de sa part sur un papier arracher à la va vite ou il m’annonçait qu'il me quittait.Cela fut pour moi une terrible nouvelle je n'avais pas vue le truc venir d'ou ma tristesse et mon incompréhension. Le pire c'est que les jours suivants tout le lycée était au courant que nous avions couché ensemble et je suis passé pour la fille facile du lycée.Après quelques semaines de souffrance morale j'ai pris sur moi même pour rester forte et de continuer à vivre normalement malgré les rumeurs qui gonflaient de jour en jour,au final je commençais à m'amuser des conneries que j'entendais sur moi.

Le mois suivant je fus invité à une soirée,la-bas j'avais aucun risque de croisé des personnes de mon lycée puisque que c'était un événement organisé par un garçon qui était dans un autre lycée et j'accompagnait une copine du collège qui n'était pas de le même lycée que moi.La soirée fut très agréable et je me suis laissé séduire par un charmant jeune homme de 18 ans.En fin de soirée il me proposa de ramener chez moi,j'en informa ma copine et accepta sa proposition.Arrivée dans ma rue il m'embrassa,même si je n'étais pas amoureuse je voulais me changer les idées et lui avait trouvé les mots et les gestes pour que je me sente bien avec lui.Il passa ses mains sous mon chemisier pour me caresser ma poitrine,me sentant sur le coup un peu comme une vulgaire chose je ne pouvais pas lui refuser cette caresse.Il passa ensuite sa main sous mon pantalon pour me caresser mon petit minou.Avec son autre main il sorti son sexe et commença a se masturber...j'étais plutôt attiré par la taille de son membre en comparaison avec mon ex elle était nettement plus grosse.Je sentais l'odeur de son sexe qui arrivait a mes narines,j'avais envie de le toucher et voir même de le caresser....Il enfonça ses doigts plus profondément en moi je sentais cette sensation qui enveloppais mon corps je voulais qu'il aille plus loin en moi,je voulais qu'il me fouille.Je commençais à avoir peur de mon comportement je sentais que j'étais de plus en plus dans un état second et que je ne contrôlais plus grand chose.J'étais toujours attirée par sa verge qui était devenu encore plus grosse,je posa ma main timidement sur sa jambe pour me rapprocher d'elle puis je passa ma main dessus pour la toucher et commencer à la caresser.La chaleur de son membre viril remplissait ma main,il retira sa main dans mon pantalon pour reculer son siège et ainsi libérer l'espace qu'il y avait entre son sexe et le volant.Il passa sa main dans ma nuque pour me caresser et me faire comprendre qu'il voulait que je le suce,pour moi c'était par une chose nouvelle mais sucer un inconnue que je connais depuis 2 heures me bloquais sur le moment.L'envie fut plus fort que tout,au fond de moi depuis le début j'étais attiré par son sexe et qu'elle récompense pour moi de jouer avec.Je baissa ma tête pour m'approcher de son sexe,je me souviendrais toujours de cette odeur de son membre qui n'était pas très agréable mais d'un coté je reconnaissais le même type d'odeur que chez mon ex alors a quoi bon ce poser tant de question. J'enfila son sexe dans ma bouche pour le sucer,au début je ne savais pas vraiment comment faire c'était ma deuxième fellation et  j'avais peur de mal faire.Quand à lui il mis sa tête en arrière et ferma les yeux et poussa des soupires de satisfaction donc je pense que je devais bien faire.Après quelques minutes je commença a prendre une certaine confiance j'en profita pour sortir ma langue et parcourir son sexe avec comme de petite caresses.Son sexe n'avait plus d'odeur et il était d'une douceur extrême,je commençais a prendre un certain plaisirs a sucer cette homme et dans ma tête je me disais pourvue que ça dure.La douceur de son sexe avait laissé place a des petites gouttes de jus séminal signe qu'il allait bientôt jouir,au début je fus un peu surprise par ce petit gout salé en bouche je retira ma bouche pour retirer ce liquide avec mon pouces et de le reprendre en bouche.Soudain il leva ses fesses légèrement et respira encore plus fort,je me retira et continua de la masturber et je sentis son liquide sortir abondamment et remplir ma main qui tenais fortement son sexe. C'était pour moi mon premier contacte avec ce liquide,sa texture était plutôt agréable et chaud,ce n'étais pas du tout gênant d'en avoir sur les mains sur le moment.Une fois qu'il eu fini je me suis aperçu que son sperme collait,il me donna de quoi m'essuyer et rapidement c'était parti même si j'avais toujours cette odeur de foutre dans mes mains.

Après coup je ressentis en moi un sentiment de honte voir de dégoût,je suis sorti d'un coup de la voiture pour rentrer chez moi en lui ayant juste dit un petit au revoir.Je suis montée dans ma chambre pour me mettre sous la couette,j'avais toujours cette odeur de foutre sur ma main comme souvenir de ma soirée.Tellement que j'étais fatigué je ferma mes yeux pour être réveillé le lendemain par ma mère. 

Je ne revis jamais ce garçon mais je garde en moi un souvenir d'une rencontre un peu spécial voir inavouable,cet épisode bien que éphémère allait par la suite apporté dans ma vie une certaine identité sexuelle.

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche