2 minutes de lecture

Épisode 5 : Le dernier ruban

Il restait donc… quelques centimètres du ruban bleu pervenche dans le petit sachet en papier de la mercerie. A quoi son ami avait- il pensé en achetant ce dernier morceau ? Elle était loin d’imaginer que c’était la mercière qui avait joint ce ruban aux trois autres. Et pourtant, comme elle, Marine n’eut aucun doute sur l’usage qu’elle pourrait en faire.

Les projets que nourrissait Marine depuis quelques temps, c’était un vrai dépucelage… Elle savait qu’Adam était totalement ignorant en matière de sodomie. Elle voulait l’initier à ce plaisir pas encore trop répandu chez les messieurs si ce n’est dans le milieu gay. Elle ne maîtrisait pas vraiment le sujet. Ce serait l’occasion d’apprendre à deux et d’y trouver du plaisir conjointement. Elle était juste un peu anxieuse de l’accueil que son partenaire lui réserverait : de la curiosité ? de la méfiance ? du dégoût ? Elle amènerait les choses en douceur et le connaissant tout de même avide de nouvelles expériences…

Un soir, après avoir soupé, ils décidèrent de se mettre à l’aise devant un bon film. Marine « partit se changer » pendant qu’Adam prendrait une douche. Ce dont il ne se doutait pas, c’est qu’elle le rejoindrait en catimini. Il était donc sous l’eau chaude quand elle entra dans la salle de bains telle une petite souris. Il lui tournait le dos, se shampooinant la tête. Il avait les yeux fermés : il aimait laisser couler l’eau sur son corps… Elle attendit un peu, admirant ses épaules larges, ses bras un peu musclés, ses fesses… Hmmm : elle aurait pu en parler des heures. Elles étaient adorables, fermes, rondes. Il avait écarté un peu les cuisses pour être plus stable sur ses jolies jambes. Silencieusement, elle ouvrit la porte de la douche. Elle était nue et se colla tout de suite au corps du jeune homme, comme pour faire correspondre chaque centimètre carré du sien à chaque petit morceau de peau d’Adam. Il sursauta, surpris. Elle savait qu’il aimait être savonné. Cela n’arrivait pas souvent qu’ils prennent leur douche ensemble. En général, quand ils se retrouvaient dans la salle de bains, c’était pour d’autres jeux mais pas vraiment pour se laver…

… La suite à lire dans Frissons nocturnes (premières caresses)

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche