Aventures au sauna

Une saga de hironakamura - 7 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

4 minutes de lecture

Épisode 2 : Le jacuzzi se réchauffe.

Leur baiser est long et langoureux, leurs caresses sont douces mais précises, P caresse les seins de L qui promène le bout de ses doigts de la nuque de P, vers sa poitrine, pour finalement descendre sous l’eau vers ses douces lèvres si j’en crois l’attitude de P qui écarte les jambes pour laisser total accès à son puits de plaisir.

Nous sommes devenus un des centre d’intérêt du jacuzzi, les voyeurs se rapprochent, mais encore une fois, le respect étant le maître mot des lieux, personne ne tente d’approche puisque nous ne donnons aucun signe de vouloir être rejoins. P et L s’enlacent dans une délicieuse étreinte de plaisir. Je ne suis pas en reste, je glisse de tendres baisers a P et lui susurre à l’oreille combien j’aime la voir s’abandonner au plaisir de la chair. De ma main gauche, je lui caresse les fesses et l’intérieur des cuisses, j’effleure parfois la main de L qui fouille son intimité, et de la main droite, c’est L que je caresse. Quelle délicieuse sensation que d’avoir deux femmes offertes à ses caresses qui y prennent toutes deux autant de plaisir l’une que l’autre. Je me promène sur les fesse de notre compagne de jeu, je remonte le long de la courbure de ses hanches, je m’attarde quelque peu sur son sein gauche, je l’empoigne et le malaxe doucement, puis je passe ma paume derrière son cou, et je l’attire à moi pour que nous échangions un fougueux baiser.


Nous fréquentons les lieux depuis peu de temps, et nous avons découvert un univers particulier, ici, il n’y a que désir sans sentiments. Nous nous adonnons aux plaisirs de la chair, sans chercher à en savoir plus sur nos partenaires du moment. Certes, ce comportement peut sembler léger à beaucoup d’entre vous, mais nous aimons prendre le plaisir là où il est. Pour certain c’est la cigarette, l’alcool, le jeu, le sport, pour nous c’est le sexe qui a l’avantage d’être une activité que nous pouvons partager ensemble. Dans ces moments d’abandons, nous prenons notre plaisir et nous en donnons. L’instant n’est magique que parce que nous le partageons et que nous voyons la personne que nous aimons, avec qui nous avons choisi de partager notre vie, prendre du plaisir et la route du septième ciel. C’est cet échange et ce partage qui rend les choses encore meilleures. Nous ne comblons aucun vide, nous ne remplaçons aucun manque, nous prenons juste, ensemble, encore plus de plaisir.


Tout à mon baiser avec L, je sens sa main gauche qui me remonte le long de la cuisse pour empoigner mon sexe à pleine main et commencer à me masturber doucement. Bien que je m’abandonne de plus en plus au plaisir de cette situation, je me représente, la main gauche sur les fesses de P en train de la caresser, la main droite sur celles de L, en train de l’embrasser pendant qu’elle me masturbe… C’est bon !

Sous l’eau, je vois la main droite de L sur le sexe de mon amour, j’imagine que ses doigts sont au plus profond d’elle, et le mari (ou compagnon) de L, G, est en train d’embrasser les seins de ma chérie, et une de ses mains s’aventure sur l’intérieur de ses cuisses.

Je n’aurais jamais cru apprécier ces moments avant de les vivre. Voir un autre homme caresses la femme qu’on aime peut, de prime abord vous paraître repoussant, mais lorsque que l’on y rajoute le plaisir partagé, je vous en assure, c’est une situation littéralement jouissive !

P a elle la tête penchée en arrière, les yeux fermés, signe du plaisir qu’elle prend. Sa main droite se promène des seins au sexe de L, elles se rapprochent et s’éloignent tour à tour, s’embrassent, se caressent et s’enlacent, le plaisir saphique est certainement un des plus beaux à observer. La main gauche de P s’est également emparé du sexe bien droit et dur j’imagine de G, elle le caresse doucement. J’aime la voir faire, c’est tout simplement bon. Elle va et vient sur sa tige dure, pendant que de son autre main elle fouille l’intimité de L. Quel tableau délicieux !

Je lui attrape la nuque pour l’embrasser passionnément, je l’aime, j’aime la voir prendre du plaisir, j’aime la voir en donner, je veux qu’elle sache, qu’elle sente à quel point j’aime cette situation, à quel point je suis excité.

L se rapproche, féline, de la bouche de P, l’embrasse puis lui chuchote quelque chose à l’oreille. P se relève alors, s’assied au bord du jacuzzi, et écarte largement les jambes. L se jette sur son sexe comme si elle était dans une quelconque sensation de manque, elle y prend un plaisir manifeste. Les main de G continuent de caresser mon amour, et viennent lui titiller le clitoris pendant que la langue, manifestement douce de L lèche son intimité.

Ma chérie passe une main derrière la tête de L, puis luis signifier son plaisir, puis empoigne à nouveau le sexe de G quelle masturbe plus énergiquement. J’observe la scène, c’est bon. Nous y prenons tous un plaisir manifeste, nous avons oublié le monde qui nous entoure, bien qu’observé de toute part, nous ne sommes que tous les quatre.

L relève la tête un instant, me regarde, puis vient me susurrer à l’oreille de m’assoir à côté de P. Je m’exécute, j’en profite pour échanger un baiser avec mon amour, puis L se jette sur ma queue bien dure et tendue alors que mes lèvres sont encore sur celles de ma chérie. G en a profité pour prendre la place laissée libre entre les cuisses de P, il lui prodigue un cuni qui semble doux mais fougueux à la fois, P sursaute de plaisir sous les caresses expertes de sa langue et de ses doigts.

Sur le bout de mon gland maintenant gonflé comme jamais, je sens la langue et les lèvres de L m’effleurer, elle me titille, me lèche puis m’aspire, c’est délicieux. Elle fait disparaître mon sexe dans sa bouche pendant que d’une main elle me caresse les bourses, j’adore. P est elle aussi tout à son plaisir, nous nous tenons la main, et nous profitons de notre plaisir mutuel, impatients que nous sommes de la suite…

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche