3 minutes de lecture

Châtelet les Halles

Encore une journée à devoir subir le marteau piqueur des ouvriers présent sur le chantier juste à coté de mon bureau. Je venais d’intégrer un nouveau poste après une expérience d'un peu moins d'un an dans mon ancien boulot. Finis le commerce et les horaires à la con, j'avais enfin trouvé un job où mes weekend seront synonymes de détente et profiter de ma copine, famille et amis. 

Ce jour là j'avais rendez-vous chez une cliente pour finaliser son contrat j'étais passé à mon bureau avant pour régler un dernier petit détail.Le rendez-vous était prévu à 11h00 dans une brasserie de Châtelet les Halles.Je me suis présenté un peu en avance et je m'installai sur la terrasse en attendant madame H. Elle arriva à l'heure et nous nous sommes quittés vers 11h45. Voulant profiter du soleil en terrasse je pris un petit café pour me reposer un peu et par la même occasion passer quelques coups de téléphone. Mon regard fut intrigué par cette boutique où les couleurs du drapeau gay étaient mis en évidence.Je pris mon téléphone et tapai le nom de la boutique, c'était un sexshop à orientation gay et à ma grande surprise il proposait un sous-sol pour faire des rencontres.

Depuis mon expérience avec mon ancien collègue je repensais souvent au gout de sa bite dans ma bouche et j'avais de plus en plus envie de faire des rencontres masculines. Je sentis en moi une très grande excitation m'envahir,il était 12h00 passé je me suis dit que j'avais deux bonnes heures devant moi et n'écoutant que mes pulsions je me levai de cette terrasse pour pénétrer dans cette boutique. A l'intérieur deux mecs étaient là à faire des achats,je me suis suis acquitté de la modique somme de 5 euros pour avoir accès au sous-sol. Il y avait quelques mecs qui attendaient, d'autre se touchaient devant un porno dans un coin de la pièce.Je continuai ma visite et tombai très rapidement sur des cabines avec des ouvertures.Je passa me tête pour regarder et il me fallut que quelques secondes pour comprendre le truc et l'idée ne me déplaisait pas. Je me suis retourné me sentant observé,dans mon dos y'avait deux mecs assis qui attendaient je ne sais quoi....profitant qu'ils tournent leur tête pour observer un nouveau mec qui arrivait je pris place dans une cabine discrètement.

Je me suis mis accroupi à patienter,j'entendais juste le claquement des portes et les pas des hommes qui rôdaient dans le couloir. La cabine sur ma droite venait de se fermer,je passai mon œil dans le petit trou pour observer celui qui était derrière cette cloison mais je ne vis pas grand chose. Soudain il passa son sexe dans l'ouverture et je voyais son sexe grossir de plus en plus et je dois dire qu'il avait un joli outil.Timidement je le pris dans ma main pour le branler et sentir la chaleur qu'il dégageait,l'envie était trop forte pour moi je le pris en bouche pour le sucer. Je ne savais même pas à qui j'avais à faire ça pouvait être un vieux,un moche j'en savais rien mais la seul chose que j'avais envie c'était de sucer une belle bite et la j'étais servi. Je l'entendais gémir sous mes coups de langues,il me demanda de  jouer avec sa bite avec ma langue,d'après le son de sa voix il devait avoir pas plus de 30 ans.Il se retira d'un coup,je resta à attendre la suite,je jeta un coup d’œil à travers le trou il était en retrait à se masturber très fortement puis plaça sa bite dans le trou pour que je continue mon travail, il ne lui fallut que dix seconde pour me cracher une bonne dose de sperme en pleine bouche ! très surpris par cette sensation au début je pensais pas qu'il avait éjaculé, mais quand je sentis un picotement salé dans ma bouche j'eu le réflexe de tout cracher au sol, je constatai que son sperme était mélangé à ma salive. Il se baissa et me dit merci et quitta la cabine.

A peine le temps de reprendre mes esprits qu'un nouveau mec était déjà en place et sa bite était au garde à vous dans le même trou. Celle là était plus foncée,plus longue et légèrement courbé vers le haut,je passa ma main dessus pour prendre la température avança mon visage à coté de sa bite et je la pris en bouche pour la sucer. Celui la prenait ma bouche pour un trou il n’arrêtait de bouger, suivant sa logique je me suis arrêté de faire des mouvements pour lui laisser gérer la cadence.Il était plutôt très vigoureux je commençais à sentir ma salive couler par manque de temps pour prendre ma respiration. Son sexe était prêt à rugir, je voulais de nouveau sentir cette liqueur en moi. Il poussa un petit cri et commença à me remplir la bouche.... au début je laissais son sperme se rependre dans ma bouche mais sentant que ça n’arrêtait pas j'ouvris ma bouche pour cracher,il avait une éjaculation très abondante, sous la puissance de ses giclées je n'avais  pas réussi à tout contrôler surement par le manque d'expérience.

Juste le temps pour moi de m'essuyer et de lever la tête que la cabine était déjà vide. J'ouvris la porte pour aller dans les sanitaires pour me rincer et je décidai de quitter cette merveilleuse boutique pour retourner à mon boulot.

De mémoire elle s’appelle le boxman.


Écrire à Fabien

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche