4 minutes de lecture

De concert

20h00 nous arrivons à l'heure pour le concert.

Je sais d'avance que cette soirée sera agréable.

Le groupe est mythique, l'ambiance est sympa, et l'homme qui m'accompagne aime également le groupe... Nous sommes en fosse! Quelle fausse bonne idée... Je mesure moins d' 1m60, lui est grand !

Le concert commence .... Et ça commence fort, le son est décoiffant, le groupe est à fond la scénographie au top.... Et lui est là, contre moi derrière moi ....

C'est agréable de le sentir près de moi dans cette foule immense !

On danse, on chante on applaudit... Ses mains posées sur mes hanches suivent le mouvement que mon corps prend au rythme de la musique.

Serrés dans cette foule immense, ses mains glissent sous mon t-shirt et s'accrochent à ma taille. Ce contact peau à peau m'électrise. Il rapproche mon corps du sien, nous nous retrouvons collé l'un à l'autre... Et je ne peux m'empêcher de sentir le désir qu'il a à ce moment.

Je tourne légèrement la tête pour croiser son regard.

Ce regard malicieux, qui me dit "j'ai envie de toi".

Nous restons ainsi tout le concert à nous trémousser sur chacune des chansons. Je m'amuse à me frotter à lui en dansant pour continuer de l'émoustiller.

On est bien il fait chaud l'ambiance est top, nous sommes détendu, et je sais que la soirée... la nuit est loin d'être terminée.

23h30 fin du concert, je me retourne, il m'embrasse furtivement.

Nous rejoignons ma voiture. D'ordinaire je n'aime pas me faire conduire, je préfère conduire. Mais là je lui laisse le volant. J'aime le regarder quand il conduit. Au premier feu rouge je me penche vers lui et je l'embrasse, je fais glisser ma main sur sa cuisse en remontant jusqu'à son entrejambe.

Il démarre et se dirige vers le périph. Il sort porte d'Italie pour prendre la A6b.

Direction Rungis pour rejoindre la N186.

La musique qui passe à la radio nous laisse dans cette ambiance festive du concert. J'ai envie de danser, de bouger .... J'ai envie de lui !

Je pense qu'il le sait.

Il se trompe de route ! Je lui fais remarquer, et il me répond d'avoir confiance.

Il se gare ... Nous sommes devant un hôtel, il descend de la voiture et vient ouvrir ma portière, il me tend la main, je l'attrape et je sors de la voiture.

Je le suis sans rien dire... Nous entrons dans l'hôtel. La chambre est déjà réservée. Nous montons, il pousse la porte et me fait passer devant.

Une fois à l'intérieur j'entends qu'il ferme le verrou... Ses mains se posent sur mes hanches et les font danser... Tout en avançant jusqu'au lit.

Devant ce lit il me bouscule en arrière se jette sur moi et vient m'embrasser fougueusement.

Il déboutonne mon jeans, le fait glisser en même temps que mon string en dentelle noire, il me les enlève et écarte délicatement mes cuisses pour y glisser sa tête. Sa langue chaude et douce vient se poser sur mon clitoris. Il commence alors un cunnilungus très agréable sur le bord de ce lit, les bras autour des mes cuisses, m’empêchant ainsi de les refermer. Mes mains s’accrochent aux draps, mon plaisir est grandissant, un frisson immense parcours mon corps. Je glisse mes mains dans ses cheveux, je m’y accroche, je fais des mouvements de va-et-vient avec mon bassin, mon plaisir est tellement bon que je pourrais jouir à tout instant…

il se redresse… il maintient toujours mes cuisses, il me tire sur le bord du lit, et me pénètre d’un grand coup de reins.

Je m’accroche au lit ! le bassin soulevé il me pénètre avec cette fougue qui m’excite à chaque fois.

Il sort, me met debout, pose ses mains sur mes hanches et les glissent jusqu’à m'ôter mon t-shirt sous lequel je suis nue. Mes seins sont tellement durs que l’on pourrait penser que j’ai froid… mais ce n’est que mon désir qui s'extériorise. Mon corps est brulant de désir.

Je suis maintenant complètement nue, ses mains se mettent autour de mon cou… il me prend à pleine bouche, nos langues jouent ensembles.

ses mains glissent sur mes seins, il me mordille les tétons…. je perds pieds progressivement. Je pose mes mains sur son torse, l’embrasse, et le bouscule en arrière à mon tour.

je glisse ma langue sur son corps chaud. je descend entre ses cuisses. Ma langue se délecte de sa queue raide, elle joue avec, de ses couilles à son gland chaud et humide.

ma bouche pulpeuse l'engloutit, glisse dessus de bas en haut et de haut en bas. Il se met à gémir, j’accélère le mouvement pour lui donner encore plus de plaisir.

Pendant que je le suce, je lui caresse délicatement les couilles. Je me glisse féline contre son corps, mes seins effleurant sa peau…. il se redresse, s'assoit dans ce grand lit, je m’empale sur lui, face à lui, mes seins contre sur son torse, il entoure mon corps de ses bras et serre fort pour avoir une bonne prise pour me donner de somptueux coups de reins pour me faire tressaillir de plaisir. Nos bouches s’amusent ensemble.

mon corps se raidit à chaque coup de rein, je me sens partir, nos lèvres s’effleurent, mon orgasme est là, mes mains s’accrochent à sa nuque, ma bouche le dévore, et de puissants gémissements sortent de moi.

Je le regarde droit dans les yeux, je souris, je me dégage de ses bras…. et sans plus attendre j’engloutis sa queue raide et je le pompe comme la salope délicieuse qu’il aime avoir entre les jambes. Il ne suffira que de quelques va-et-vient pour que ma bouche soit rempli de son sperme chaud…..

L’entendre jouir finit d’achever cette soirée endiablée.

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche