Moins d'une minute de lecture

Dimanche matin

On est dimanche matin.

Il est tot.

Ou tard.

Tout depend.

Les oiseaux chantent dehors.

J entends les discussions des passants. Les enfants dorment encore.

La lumiere filtre a travers les volets.

Cette lumiere souligne ses courbes.

Les courbes de ses fesses.

Ma main les caressent.

Mon desir grandit.

Mon penis aussi.

Je me rapproche.

Doucement.

Lentement.

Je me colle contre elle.

Je colle mes levres contre sa nuque.

Je colle mon torse contre son dos.

Je colle mon sexe contre son cul.

Je colle mes jambes contre les siennes. Je la sens bouger.

Imperceptiblement.

Je la connais.

J embrasse sa nuque.

Je la caresse.

Je caresse son sein.

Je titille son teton.

Ma langue parcourt sa nuque.

Je frotte ma bite tout contre son derrière.

Je la sens se reveiller.

Je ressens son désir qui s éveille.

Dormait-il vraiment ?

Ne m attendait-elle pas ?

Ses jambes s ecartent.

Je m avance.

Quelques centimetres.

Elle gemit.

Je l embrasse.

Je la desire.

Elle me veut.

Elle me reclame.

Elle se cambre.

Je m enfonce en elle.

Lentement.

Amoureusement.

Elle m accueille.

On s aime...

Écrire à EricqueVanieroti

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche