Donne et tu recevras

Une saga de La petite fée verte - 2 épisode(s)

Épisode suivant >

2 minutes de lecture

Épisode 1 : Des maux sur le bout de la langue

"Si tu me fais une pipe je te ferai un cunni" 

Ces mots ont marqué sa mémoire et ont eu une conséquence non négligeable sur sa sexualité.

Ces mots... prononcés à son oreille par son premier partenaire lui ont d'abord fait l'effet d'un coup de tonnerre... la vulgarité, le tabou... 

Elle n'en avait jamais entendu parler, ni même expérimenté le sexe oral. lui oui... mais demandé comme ça, c'était loin d'être engageant. Ils n'ont jamais rien fait en ce sens ensemble mais l' idée du donnant/donnant a marqué son esprit.

Son second était un peu plus âgé, mais encore très jeune dans sa tête. Charismatique et pas mal fougueux. Un très bon amant, avec qui elle a découvert pas mal de choses. Egalement ce qu'elle redoutait. ils parlaient rarement, ils n'en avaient pas besoin. mais ils auraient du aborder certains sujets.

Ça s'est passé un après-midi, entre deux cours à la fac, il avait une chambre dans une résidence sur le campus et elle se transformait régulièrement en petit coin de paradis. 

Ils avaient commencé leur jeu sur son bureau, entre les stylos,  les classeurs et les copies en tout genre.. puis rapidement ils se retrouvèrent sur le lit.

Elle, elle portait un jean, un ensemble gris et un petit débardeur noir. Il commença à la déshabiller délicatement, en prenant soin de l'embrasser et de la regarder à intervalle régulier.  

Le débardeur, puis le jean, puis... elle se retrouva en lingerie a moitié allongée sur le lit et lui fit signe de se déshabiller et il s'exécuta. Leurs préliminaires étaient toujours de courtes durées, sauf ce jour là.

Après quelques caresses du bout des doigts, il entreprit de l'embrasser doucement le long du buste et de descendre... de dangereusement descendre vers son nombril et plus bas encore... 

Elle ne souvient pas de grand chose. Elle était pétrifiée, ne pouvait pas parler. Elle était gênée, elle ne savait pas à quoi elle ressemblait en bas. et il passa en dessous du nombril... 

Elle ne se souvient pas de la sensation de son premier cunni, juste de cette phrase presque assassine qui lui revint en mémoire "si tu me fais une pipe je te ferai un cunni" la réciproque était vraie aussi... elle le savait. Du moins elle s'en était persuadée.

Ce qu'elle savait également c'est qu'elle n'y était pas prête et par dessus tout... elle n'en avait pas envie... il ne lui avait pourtant rien demandé. 

Mais... la règle était fixée dans sa tête , et ce geste qui aurait pu être un cadeau fut pour elle un calvaire. sans qu'il s'en rende compte elle se forca,  car elle était folle amoureuse.

Elle  ferma les yeux, et entreprit de s'évader,  loin de cette pièce, de cette ville, loin de lui et loin d'elle-même. 

Ce sont les soupirs et légers mouvements de son partenaire qui la ramenèrent à la réalité, il semblait serein et profitait de ce moment offert. Ses mains lui caressaient le dos et les cheveux, elle adorait ça d'habitude mais cette fois là elle se contorsionna pour être loin de sa portée. Il était tremblant mais réussi à réunir ses esprits pour s'arrêter à temps, il remercia sa partenaire en la comblant à son tour.

Par la suite, il lui fit certaines demandes, des "extra" si on peut les appeler comme cela... et même si elle n'aimait pas ça elle s'exécutait... à chaque fois.

Quelques mois plus tard ils se séparaient la laissant seule face à son amertume. 

Le sexe oral etait il donc chose si abjecte pour tout le monde?n allait elle jamais y prendre goût comme dans les récits de sa meilleure amie ? La suite lui prouvera que si...


Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche