1 minutes de lecture

Doux regards

J'aime sentir en ces instants ce ou ces regards posés sur l'acte que j'accomplis seul. 

Oui, il me plaît de me toucher , non pas sachant que je puisse être vu mais justement, que l'on me voie.

Mon plaisir redouble à mesure que l'on m'observe et que dans les yeux de mon voyeur il me semble déceler quelques envies inavouées.

Je prends alors tout mon temps et chaque effleurement est minutieusement calculé afin que "nos" plaisirs gagnent en intensité.

D'un index lentement sorti de ma bouche et quelque peu humide, je caresse tout doucement ce gland auquel s'aimante ton regard. Puis mon index glisse délicatement le long de ma verge . Icelle se dresse semblant vouloir aller à toi mais il n'en est rien, fière de se montrer ainsi, elle durcit de plus belle... Mais je la délaisse un moment car mon doigt se pose alors sur mes testicules...j'en fais le tour te faisant visiter mon intimité dans son ensemble.

Tu es assise face à moi, tu ne dis mot, tu regarde ce doigt avec attention, tu le vois descendre encore, tu retiens ton souffle. 

Le voici devant l'entrée de derrière que je titille un instant. Attends je change de position...

Je crois qu'ainsi tu pourras mieux observer ce que fait mon doigt en cet instant. 

Ma porte, sous la douce entreprise de ce doigt encore légèrement humide, s'entrouvre un peu. Je fais en sorte que tu puisses bien voir et t'invite à te rapprocher.

L'ouverture s'aggrandit et mon index ose un petit "coup d'oeil" à l'intérieur..

Je prends alors mon sexe entier dans mon autre main et commence un va-et-vient qui rhytme l'entrée de mon doigt dans cette petite grotte... 

Mon doigt s'enfonce plus profond et la cadence de ma masturbation s'accélère...je me doigte et me branle devant toi, toi qui me regarde toujours mais plus de la même façon. Non, puisque je sens à l'instant ton souffle sur mon anus..mmm je suis aux anges...est-ce donc ta langue qui titille ainsi mon doigt et mon petit trou ? Ne t'arrête pas, vas-y....je retire même mon doigt que tu prends aussitôt en bouche...

J'accélère ma branlette....quelle douceur cette langue qui me pénètre...va plus profond encore....semble lécher chaque paroi....

Je n'ai qu'une envie à cet instant, te rendre la pareille.

                          à suivre....

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche