Emma, sans pudeur

Une saga de 09yfits - 4 épisode(s)

< Épisode précédent

6 minutes de lecture

Épisode 4 : Premier jour de plage

Bonjour les jeunes, dit Catherine avant de marquer un temps d’arrêt en apercevant Emma.

Bonjour, dis-je toujours un peu troublé par la scène qui se déroulait devant mes yeux.

Emma alla chercher du café dans la cuisine, je me disais que c’était le moment d’obtenir des réponses à mes questions.

Une fois dans la cuisine, elle attrapa la cafetière et versa du café dans une tasse. En me regardant elle lança :

- Ca va mon amour ?

- Je dois avouer être assez surpris de te voir dans cette tenue devant les voisins…

- Oui je me doute bien, en me levant ce matin, je suis allez directement sur le balcon pour voir la mer et en sortant Martin était là, j’étais tellement surprise que je me suis figée sans savoir quoi faire et il a entamé la conversation comme si de rien n’était…

- Heureusement que tu as mis une culotte quand même…

- Et encore, c’est une culotte qui était par-terre, tombée de ma valise donc je l’ai mise. Si je ne l’avais pas vu je serai sortie nue… La honte quoi !

- Mais pourquoi tu n’as pas remis un tee-shirt après ? lui demandai-je

- Il n’avait pas vraiment l’air choqué, et ça m’évite les traces de bronzage….

- Oui enfin tu les auras quoi qu’il arrive avec ton maillot de bain sur la plage.

- On verra bien, me dit-elle avec un petit sourire en retournant sur le balcon.

J’étais un peu secoué par tout ce qu’il se passait ce matin. je retournait sur le balcon, m’asseyait à la petite table qui s’y trouvait et buvais mon café en écoutant les conseils de Martin sur les activités à faire aux alentours.

- Mais bien sur ce que je préfère dans le coin est la plage, dit il en rigolant.

- Il est vrai que nous venons principalement pour ça dit alors Emma.

- Dans ce cas nous pourrions peut-être aller à la plage ensemble demain ? Proposa Catherine en me regardant.

- Euh… Oui, pourquoi pas ? La plage de la ville ?

- Oh non, répondit Martin, il y a beaucoup trop de monde, nous connaissons une plage magnifique à quelques minutes de voiture, vous verrez ! Aujourd’hui nous partons passer la journée en Espagne, mais demain, réservez votre journée !

- Emma et moi acquiescions en nous regardant timidement.

- Parfait ! S’exclama Catherine, bon allez Martin, nous devons y aller.

- Tu as raison, dit il en regardant sa montre.

Le couple nous salua et s’éclipsa dans leur appartement.

Nous restions muet, à profiter sur soleil, du petit déjeuner, du bruit des vagues venant s’écraser contre la plage.

Après avoir bu mon café, je proposai que nous allions à la plage de la ville aujourd’hui pour voir s’il y avait vraiment tant de monde que ça. Emma accepta et fila dans la salle de bain se préparer. Pour ma part, j’enfilai un maillot de bain, un teeshirt et met ma serviette dans un sac de plage.

En attendant Emma, je m’allongeai sur le lit avec mon téléphone et regardai la météo pour savoir si le temps se prêtera au futures journées plage et je n’étais pas déçu ! Du beau temps et de la chaleur en perspective !

Emma sorti de la salle de bain avec une petite robe blanche en m’indiquant qu’elle était prête à partir. Je lui dit que je doit passer à la salle de bain également pour me faire une petite toilette et que nous pourrons y aller.

En sortant de la salle de bain, Emma m’attendait avec un grand sourire, ses yeux pétillaient et ses cheveux lachée étaient magnifique. Elle se tourna d’un coup sec pour prendre la route de la plage et le mouvement souleva sa coupe laissant apparaitre le bas de ses belles petites fesses rondes.

Nous marchions en direction de la plage, le ciel était bleu, le soleil chauffait. Il était encore tôt et peu de personne se trouvait sur la route de la plage.

- Tu ne trouves pas ça bizarre que nos voisins veuillent aller à la plage avec nous ? demandai-je à Emma

- hmm non pourquoi ?

- Je ne sais pas, on se connait à peine

- Sachant qu’ils viennent ici depuis des années, ils doivent rechercher de la compagnie.

- Mouais… On verra ça demain.

Emma éclata de rire :

- Tu crois qu’ils vont nous enlever ou quoi ?

- Je souris en la regardant :

- Bien sur que non mais je trouve ça bizarre d’aller à la plage avec des inconnus, on va se retrouver en maillot de bain devant eux…

- Oh tu sais, j’ai déjeuné seins nus devant eux ce matin, nous ne sommes plus à ça prêt ! dit-elle en se marrant.

Je souris à nouveau en regardant devant moi, la plage commençait à se dessiner devant nous, il ne nous restait plus qu’une centaine de mètre à faire avant de nous retrouver sur la sable chaud.

En arrivant, nous remarquions que la plage était occupé par une dizaine de personnes seulement. Nous étions ravi car nous ne sommes pas fan des foules en général. On déposa nos serviettes dans un coin légèrement isolé. J’enlèvai mon tee-shirt et m’allongeai sur la serviette pendant que Emma posait son sac et sa serviette près de moi. Elle enleva sa robe et la rangea dans son sac. Elle portait un maillot de bain noir, deux pièces, très simple. Elle s’allongea près de moi et après quelques mots échangés nous regardâmes la mer, le ciel, les gens…

Mon regard se posa sur une femme topless à quelques dizaines de mètre de nous, elle était debout et regardait l’horizon. En voyant ça je repensais alors à Emma qui se trouvait dans la même tenue ce matin sur notre balcon et surtout, devant notre voisin. A quoi pensait-il ? Il n’a pas pu être indifférent aux formes d’Emma exhibé sous ses yeux. Et comment Emma a-t-elle pu être aussi à l’aise ? Son corps presque nu devant un inconnu, elle qui était si pudique il y a quelques temps… Au bout de quelques minutes à cogiter, je me rendis compte que j’avais un début d’érection. La situation m’excitait tant que ça ? Je ne savais plus vraiment quoi penser, j’étais déboussolé. Je me mis sur le ventre pour éviter qu’Emma s’en aperçoive.

Quelques minutes plus tard je proposais à Emma d’aller se baigner un peu pour nous rafraichir, elle acquiesça et nous fîmes la course jusqu’à la mer, ce qui fut une victoire pour elle car je ne voulais absolument pas rater ses petites fesses en pleine courses en train de rebondir.

Nous restâmes une bonne heure dans l’eau à nager, jouer, s’embrasser, quand nous retournâmes à nos serviettes. La plage était devenue une fourmilière. Des centaines de gens étaient arrivés.

Je proposai alors à Emma de rester encore quelques minutes histoire de sécher au soleil avant de partir nous promener en ville.

J’enfilais mon tee-shirt et mes espadrilles. Emma me regarda et me dit d’un ton paniqué:

- J’ai oublié mes sous-vêtements !

- Encore ?

- Comment ça encore ?

- Tu ne te rappelles pas à la piscine ?

- Ah oui c’est vrai, me dit-elle en rougissant.

- Bon c’est pas grave, reste en maillot de bain et mets ta robe par dessus.

- Je ne vais pas rester avec un maillot de bain trempé, en plus ma robe est blanche, elle va être toute transparente si elle est mouillée.

- Ben tu n’as pas vraiment le choix, lui dis-je.

Emma regarda autour d’elle et en une seconde elle tira sur la ficelle du noeud de son bas de maillot, puis celle de son haut et se retrouva complètement nue. Mon coeur accéléra d’un coup, je voyais le corps de ma merveilleuse compagne devant des centaines de personnes. Heureusement nous étions dans un petit coin isolé mais, en tournant la tête à ma gauche j’aperçu un couple de jeune qui se trouvait près de nous. Les deux étaient fixé sur Emma qui était penchée en train de chercher sa robe dans le sac. Le jeune homme n’en perdait pas une miette mais difficile de lui en vouloir, Emma offrait une vue imprenable sur ses fesses et surement les belles petites lèvres. À ma droite un homme seul en train de lire un livre avait stoppé toute lecture et regardait clairement la poitrine d’Emma libre comme l’air. En trouvant sa robe elle se releva d’un coup, toute droite et offrait maintenant une magnifique vue de sa vulve à l’homme au livre. Elle leva les bras et fit glisser sa robe le long de son corps jusqu’à finalement tout cacher.

J’étais bouche bée, je ne savais pas trop quoi dire, j’avais peur de lui reprocher, sachant que je lui avait déjà reproché sa tenue du matin sur le balcon…

Oops, encore un début d’érection, je dois avouer que cette fois-ci j’ai pris du plaisir pendant ces quelques secondes, cette montée d’adrénaline, d’excitation et de jalousie avait créé un cocktail d’émotion plus fort que jamais. Je ne voulais pas montrer mon état à Emma alors en rigolant je lançais :

- Franchement c’est top pour éviter les marques de bronzage là !

- Haha ! Très drôle ! Me dit elle en souriant. Bon allez on y va, il y a trop de monde, c’est oppressant !

Nous primes la direction du centre ville avec dans ma tête un souvenir et une sensation que je n’oublierai jamais… Une sensation qui envahissait tellement ma tête que j’en oubliais presque que nous étions en train de prendre la route du centre ville alors que Emma ne portait en tout et pour tout une très légère robe de plage blanche…

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche