4 minutes de lecture

Enfin le week-end.

C'est vendredi, il est dix neuf heures. Je viens de prendre une douche après une longue journée au boulot mais c'est enfin le week end. Quand je sors de la douche, encore en serviette, j'entends le bruit du couteau sur la planche à découper. Je me dirige vers la cuisine pour voir quel bon plat la magnifique femme qui partage ma vie nous prépare pour ce soir. Elle est dos à moi, je m'arrête dans l'embrasure de la porte pour l'admirer quelques secondes. Puis je m'approche doucement d'elle et l'enlasse de mes bras. Elle sursaute et tourne la tête pour voir que c'est moi. J'embrasse sa joue et lui demande ce qu'elle prépare, en respirant son parfum qui enivre mes sens. Sans attendre la réponse j'embrasse sa nuque, une main viens se poser sur celle qui tiens le couteau tandis qu'avec l'autre j'attrape doucement ses cheveux pour pencher sa tête sur le côté et enfouir la mienne dans son cou et l'embrasser avec passion.

La main qui est sur la sienne remonte son bras jusqu'à sa poitrine que je commence à malaxer tendrement. Pendant ce temps mon autre main a quittée ses cheveux pour venir se poser sur son ventre et le caresser en descendant vers son entre jambe. J'embrasse à nouveau sa nuque et lui murmure "Tu es tellement belle..." lorsque ma main arrive sur son entre jambe que je caresse au même rythme que ses seins. Elle peut sentir mon sexe sous ma serviette se raidir contre ses fesses. Elle lache le couteau et ses mains sont posées à plat sur le plan de travail. Les miennes en revanches s'aventurent plus loin sur son corps passant sous ses vêtements pour caresser son clito et jouer avec ses tétons. Elle sent le plaisir monter en elle, son vagin s'humidifie, ses tétons durcissent. Elle me dit qu'elle a envie de moi, de sentir mon sexe en elle.

Elle me repousse en arrière et se retourne. Nos regards se croisent et je peux lire dans ses yeux le même désir que j'éprouve en ce moment. Elle tire sur ma serviette qui se défait et tombe à mes pieds, libérant mon sexe dur et tendu vers elle. Elle se met à genoux et attrape mon sexe. Elle commence par le branler avec habileté faisant glisser sa main sur cette colonne de chair, de haut en bas. Elle approches sa bouche et joue avec sa langue sur mon gland. Elle leche mon sexe du gland jusqu'à mes testicules puis remonte avant de mettre mon sexe dans sa bouche et de le sucer en me malaxant les couilles. Je pose une main sur ses cheveux et les caresse pour lui faire savoir qu'elle me procures du plaisir. Je fais un mouvement de recul et elle comprend que je veux qu'elle se relève. Je la plaque contre le plan de travail, mon sexe se colle à son vagin et je l'embrasse avec fougue. Je fais de léger mouvement du bassin pour frotter mon sexe sur son intimité.

Dans un mouvement de bassin un peu plus amples je la pénétre entièrement et entame les va et viens en elle. Je retire son haut et me penche sur elle, et viens jouer avec ma langue sur un téton tandis que je fais rouler l'autre entre mes doigts. J'accélère progressivement mes va et viens dans son vagin, donnant des coups de rein pour bien me glisser en elle. On se regarde dans les yeux cherchant le plaisir de l'autre à l'intérieur. Je l'embrasse mordillant sa lèvre inférieure, j'embrasse son cou. J'entends ses gémissements de plaisir lorsque mon sexe se glisse au plus profond d'elle. Je me retire laissant un manque en elle, elle pousse un gémissementy plaintif, je comprend qu'elle a envie que je comble à nouveau au plus vite son intimité.

Je me met a genoux devant elle et passe ma tete entre ses jambes. Je commence par caresser son intimité tout en léchant son clito. Je glisse deux doigts en elle et fais des va et viens en pliant et dépliant mes doigts afin de caresser la paroie anterieur de son vagin et stimuler son point G. Puis je descend ma bouche prés de son minou et je glisse ma langue entre ses lèvres, j’appuie pour la pénétrer avec tout en caressant son clito du bout des doigts. Je me releve et la fais s'assoir sur le plan de travail pour qu'elle s'allonge dessus. Je retourne m'occuper de sa chatte avec ma bouche, je place mes mains sous ses fesses et les souleve un peu pour bien plaquer ma bouche contre sa chatte trempe et brulante. J'aspire ses levres, je fais glisser ma langue de bas en haut, de haut en bas, en passant sur son clito. Ses jambes se resserre autour de ma tete, elle ondule du bassin, sa respiration s'accelere, son souffle se transforme en gémissement. Ma langue la pénétre profondément et explore avec gourmandise sa chatte. Je la tire vers moi pour l'embrasser et la faire descendre du plan de travail.

Je la retourne et la penches sur le plan de travail. Mon sexe glisse un peu entre ses lèvres pour la faire languir avant de se reglisser en elle et de reprendre les va et viens la où je les avaient arrêté. Je lui donne une fessée et l'attrape par les cheveux pour lui faire sentir que j'ai le controle et que je l'amenerai jusqu'a l'orgasme. Avec ma deuxième main je me met à caresser son clito. Mes va et viens se font plus rapide et plus intense. Je sens son orgasme approcher, je sens aussi le miens approcher. J'aggripe un de ses seins et recommence à caresser son clito, tout en donnant de puissant cou de rein, faisant claquer mes cuisses contre ses fesses. Mais je n'en ai pas encore finis avec elle. Je me retire et me met a genoux devant elle Je m'applique à lui doner un maximum de plaisir. Dans un ultime coup de rein nous jouissons ensemble.

Elle s'affale sur le plan de travail, moi sur elle. Je passe ma main dans ses cheveux et écarte une meche pour dégager sa nuque et y déposer un baiser avant de lui murmurer à l'oreille "Je t'aime plus que tout au monde".

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche