2 minutes de lecture

Envol

Ce week-end je m'échappe, échappée belle à 2000km, et c'est ainsi que, le ventre vide après des heures d'attente dans un aéroport insipide, je me retrouve là.

Pas de wifi, j'écris donc sur une feuille barbouillée, vestige du fond de mon sac.

Une douce musique dans les oreilles, histoire de détendre quelques tendus de ce samedi après-midi... S'ils savaient toutes les histoires qui se tendent, se détendent et prennent forme dans ma tête. 

A coup sur, à défaut de tirer un coup ils risqueraient de se détendre alors qu'une autre partie se tendrait...

Je souris en écrivant ses mots.

Peu de personnes connaissent la véritable identité de Mrs Jones.

Mon voisin se douterait il que cette jeune femme, aussi naïve semble-t-elle, écrit en ce moment même des histoires à faire rougir les petits polissons? 

Certes il est vrai qu'habillée comme ça je n'ai pas franchement l'air sage, jeune oui par contre.

Quoi tu veux savoir? Tu devineras sans doute un petit short en jean bleu ciel, un débardeur corail et une paire de marines violettes. Et une écharpe aux arabesques vertes et roses... je suis bien loin de ressembler à une femme.

Le steward passe, relève ma tablette, je boucle ma ceinture, le décollage se fera d'ici quelques minutes.

C'est fou cette sensation irréelle qu' on a l'espace d'un instant. Celle de ne plus vraiment s'appartenir, comme ci un autre nous controlé et nous maintené sur le siège, sensation presque enivrante...

Cher lecteur, envol de mes sombres pensées.

En vol je m'offre un orgasme acoustique et gustatif. Un simple chocolat chaud et un yaourt à la vanille, des mois que je n'en ai pas savouré. 

Orgasme acoustique enfin... une chose que j'ai toujours adoré lors de mes voyages au dessus des nuages ce sont les découvertes musicales.

En ce moment dans mes oreilles Raul Midon, Bad Ass and Blind; jazz lumineux qui inonde mes oreilles, je suis heureuse satisfaite.

Un voyageur manquant à ma droite me permet de m 'assoir en tailleur, un sourire se dessine sur les lèvres de mon voisin, un regard approbateur de l'autre côté de l'allée.

Mes jambes nues, devétues sont inoffensives et sages pourtant aujourd hui...

Je change de musique, autre substance, un délicieux cocktail de sons qui coule à l'intérieur de moi, à qui appartient cette voix grave, sensuelle?  Soulwax.

Un artiste à écouter sous substance illicite pour plus d'effets.

Puis le moment de manger ma madeleine, la magie de Petit Biscuit opère...

Mais je me perds et risque de te perdre à ton tour... revenons à nos moutons: la raison de cet envol.

Un week end entre filles à 2000km de chez moi, autre île, autre ambiance.

Elle m'a programmé un tas de réjouissances, veux-tu que je les partage avec toi?

Hum, oui, peut-être te donnerai-je quelques instants vécus.

Mais, pour le moment, la loi de l'apesanteur me force à te laisser cher lecteur.