2 minutes de lecture

Je fais un vœu...

Je veux m’abandonner face à l’inconnu, oser aller vers mon risque,

Je veux m’approcher de toi pour la première fois, l’énergie de notre attente et la dévorante avidité de nos désirs dans le creux de mes reins.

Je veux fermer les yeux pour sentir ta présence et ta chaleur

Je veux que tu poses ton regard sur moi

Je veux que tu observes le trouble que tu provoques en moi

Je veux les papillons dans le ventre, les jambes qui flageolent et le cœur qui se décroche

Je veux retrouver cette voix qui m’a envoutée un après-midi de mai et t’entendre prononcer mon prénom

Je veux cet instant magique où la conscience bascule

Je veux poser ma main tremblante sur ton visage, imprimer le grain de ta peau dans la mémoire de mes doigts

Je veux déguster la confirmation de notre évidence

Je veux sentir cette puissance qui nous relie, cette force qui nous attire depuis le début

Je veux la chaleur la douceur de tes lèvres qui se posent sur les miennes, l’ivresse de nos langues qui se s’entrelacent avec ferveur et gourmandise

Je veux frissonner sous tes mains qui me parcourent, je veux que tu me prennes tout contre toi que tu me serres à m’en briser toute résistance

Je veux nous voir sourire, apaisé de nos doutes et de nos peurs

Je veux que nos peaux fusionnent

Je veux nos bouches et nos mains qui parcourent fiévreusement nos corps

Je veux m’offrir à toi comme jamais je ne l’ai fait auparavant

Je veux sentir l’air pénétrer dans mes poumons après avoir eu le souffle coupé par ton regard

Je veux mordiller lécher effleurer ton dos tes reins tes fesses

Je veux nous entendre gémir sous nos caresses

Je veux lire dans ton regard qui de ma langue ou de mes doigts te fait le plus chavirer

Je veux jouir entre tes mains,

Je veux inonder nos souvenirs

Je veux que l’on s’emmène à la limite de nos possibles et que ton sexe prenne possession du mien

Je veux que nous ne faisions plus qu’un, amarrés, fusionnés, connectés, reliés, enfin

Je veux tes coups de reins et ta tendresse

Je veux quitter ce monde avec toi, tout oublier dans l’instant

Je veux que l’on ne sache même plus où l’on est mais que cet endroit soit le refuge de notre mémoire jusqu’à notre dernier souffle

Je veux que l’on soit vivant ensemble

Je veux te voir jouir sous mes doigts, en moi, ma tête contre toi ou ta tête dans mes mains, avec moi

Je veux l’espace d’un instant que chaque cellule de nos corps fusionne dans un plaisir inattendu

Je veux que tu t’effondres dans mes bras heureux d’avoir osé sans remords sans regrets

Riche de nous et de ce moment

Plein de gratitude envers cette vie de fou

Écrire à Fleurdepom

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche