1 minutes de lecture

Jeune femme...

*O jeune femme qui semble aimer me parler

Et dont je ne voudrais pas me lasser,

Tu me parles, et j'aime s'il s'agit d'un mélange

Entre pudeur et audace, ô mon ange...


*N'aies pas peur d'écrire ces mots qui me parlent d'amour

Parce qu'on ne sait plus le faire de nos jours,

Les mots d'amour voyagent mal comme dit la chanson

Mais, tu vas faire sensation en cette chaude saison.


*Jeune femme que j'imagine belle mais bien inconnue...

Tu me parles, et je me mets à tomber des nues.


*De quelle couleur sont tes cheveux? Sont-ils courts? Longs?

De quelle couleur sont tes yeux? Verts? Bleus ou marrons?

Parle-moi! O que j'aime t'imaginer

Même si je ne m'approche pas de la vérité.


*De quelle couleur sont tes lèvres? Quel est donc leur goût?

De quels vêtements te pares-tu? Ça me rendrait fou

Si une jeune femme comme toi se faisait toute belle;

Quand tu écris, je t'imagine sensuelle...


*Jeune femme dont j'aime faire la connaissance, pas à pas...

Jeune femme à qui je pense, malgré moi parfois.


*Je me suis mis dans la peau du garçon, à tort,

Peut-être... mais je m'imaginais tout contre ton corps...

Quel est ton parfum? Ta peau est-elle toute douce?

Ton corps serait-il sensible à mes caresses?


*Je t'imagine, musique classique aux oreilles

Ou bien à doux volume à ton réveil,

Tu déambules en petite tenue, ou, au lit,

Tu aimes sentir les draps sur ton corps épanoui.


*Jeune femme qui éveille ma curiosité...

Jeune femme dont j'imagine la sensualité.


*A quoi ressemblerait notre premier rendez-vous?

Tu utiliserais le "vous" entre nous

Et moi, je te déshabillerais avec les yeux

Même s'il me faudrait du temps pour être amoureux.


*Seul, dans mon lit, sur ma couette, fenêtre ouverte,

Les yeux fermés, me toucher en t'ayant en tête...

Ça y est: je sens mon pénis plus dur et plus long

Et quand je jouirai, je crierai ton petit nom.