5 minutes de lecture

Épisode 2 : La salle de bain (Vue par Lui)

J'entend les clapotis de l'eau de la baignoire et me rappelle que tu y est sans nul doute immergée. Je pose mon livre sur la table et me redresse subitement afin de m'orienté vers la salle de bain entre ouverte au bout du couloir. Et tu y es. Là, dans ton bain, la mousse recouvre tout ton corps, laissant apparaitre tes seins. Tu me regardes. Je te regarde. Je suis debout, je retire ma chemise. Le torse nu, je m'agenouille à tes coté. Je te regarde car de mes yeux, je te dévore. Tu me regardes avec tes yeux remplis d'envie et de désirs. Tes seins sont d'une fine beauté et je ne peux m'imaginer de les introduire dans ma bouche et de faire le tour de tes pointes avec mes dents, avec ma langue. J'introduis une main sous la mousse sans même oser te caresser. Tu me regardes encore plus fort, tu me désires d'avantage et tu t'excites sous mon regard. Tes seins pointent encore un peu plus vers mon envie de les lécher, les dévorer à pleine bouche. Je pose ma main sur tes genoux, sortant de l'eau remplie de mousse, puis je la descends tout doucement, le long de tes cuisses entre ouvertes. Je m'approche délicatement de ta belle petite fleur offerte, encore inconnue de mes yeux. La mousse fait ressortir le marbre de ta peau sur laquelle j'ose m'aventurer. J'arrive au point le plus sacré, ta chatte ouverte toute noyée. Elle m'accueille, m'attire et j'y plonge deux de mes doigts tout en douceur afin de ne pas t'offenser. Tu gémis, tu trembles, tu t'ouvres… Je prends un plaisir fou à tant te désirer. Ta fente est toute ouverte et elle est prête à me sentir. Je frotte avec allégresse l'intérieur de ta fleur. Tu sens monter en toi le désir d'être bousculée. Je sens chaque partie de ta peau. Je la sens se serrer sur moi. Je sens le flux entrer en moi par mes deux doigts jouant avec provocation à l'intérieur de ton délicieux orifice. Tu ouvres la bouche, ta mâchoire trembles. Tu n’en peux plus, tu me supplies :

- Prends-moi !

Tes jambes se mettent à trembler, j'introduis maintenant trois doigts afin d'ouvrir ton orifice sous mille feus, puis je les tourne sur eux même. Tu couines, tu remues tout ton corps de délicieuse petite biche. Tes jambes se tendent, se détendent et tremblent. Je continues encore plus fort et plus profond en posant l'autre main sur ton ventre. Je te maintient, puis tu prends mes doigts dans ta bouche et tu les aspires de plaisir. Je jouis à te sentir t'ouvrir à moi. Tu engloutis mes doigts en toi par tes deux orifices gourmands, tu jouis encore un peu plus fort. Quand soudainement : Je me relève, je t'attrape sous les bras et d'un coup t'assois sur le bord de la baignoire. Tu te trouves face à moi, ton corps mouillé contre le mien. Je t'embrasse très profondément avec ma langue. Tu suces ma langue avec tes lèvres. Tu me sers fort et tu me griffes. Mon sexe est dure contre tes cuisses. Je tiens tes jambes grandes écartées avec mes mains tout en te fixant dans les yeux. Tu me regardes dévaler le col nuptial de ta poitrine avec ma langue qui est gourmande. J'arrive à ton nombril, puis à ton ventre. Je ne te lâche pas du regard. Je te dévore avec les yeux. J'admire tes seins, tes tétons dures d'excitation, j'y pose mes doigts pour les pincer. Entre mon pousse et mon index, je joue avec. Ils glissent tout mouillés de savon. entre mes doigts, je sers tes cerises excitées, tout en te léchant pleinement, en t'embrassant sous le bas du ventre. Bientôt je m'apprête à engloutir le fruit sacré de mon désir le plus gourmand.

A genoux devant toi. Ma bouche accrochée à ton ventre, mes lèvres sont ouvertes sur ta peau et ma langue explore ton nombril. Puis je la glisse entre tes cuisses. Ta petite rose toute ouverte ruisselle d'eau délicieusement parfumée. Je lèche le tour de ton bijou, mes pupilles enflammées d'honneur. Puis doucement, je pose entièrement ma langue entre tes lèvres toutes ouverte. J'englobe entièrement ton sexe, avec ma grande bouche gourmande. Je deviens fou et j'accélère. Je te dévore à pleine bouche, tout en imposant mon contacte de ton clito à ton trou ouvert et glissant. J'y plonge ma langue toute entière. Je cherche ton gout au plus profond, puis je remonte ma bouche ouverte, pleine de salive, sur ta cerise que j'aspire tendrement. Tes cuisses se serrent d'un seul coup, je les maintiens avec les mains ouverte de force, afin que tu montes encore plus de plaisir. J'aspire encore plus fort ta petite bulle en faisant vibrer mon bout de langue sur la pointe de ton sexe, toute excitée, toute ressortie et toute tendue. Je te pénètre de mes doigts en l'aspirant encore plus fort. Tu gémis de plaisir. Je suis comme une bête en folie. Je te lèche, te dévore. J'aspire par un élan bestiale dans ma bouche, ta poitrine. Je lèche un de tes sublimes seins, à pleine bouche en commençant par ton téton, tout dure et tout chaud de plaisir. D'une main je maintiens ta nuque fermement et de l'autre je t’introduis de mes deux doigts. Je les fais vivre au fond de toi. Je caresse intensivement ton point le plus dure et sensible, en dedans, juste là… Tout ton corps se met à trembler. Tu deviens folle et libérée. Tu mouilles. La paume de ma main est trempée. J'y vais encore et encore. Encore plus fort et tu te tends de plus en plus. Je sens ta chatte se resserrer sur mes doigts aspirés en toi. Je continu encore. De tes hurlement à l'orgasme, tu me supplies de continuer. J'introduit tous mes doigts en toi en les poussant au plus profond. Je te pilonne de mes doigts tellement ton corps est en émoi et d'un seul coup ton cri qui transperce les murs me fait comprendre que tu y es. Ta chatte se referme sur mes doigts et ton corps se relâche d'un coup. Je t'embrasse tendrement en te caressant fermement le dos. Ma seconde main dégouline de plaisir. J'adore le gout de ta salive dans ce baiser brulant sonnant le coup de grâce majestueux. Tu me souris, les yeux au ciel plein de lumière et je te souffle dans l'oreille…

- Que tu es belle quand tu jouis, divine sirène.

Écrire à Desir

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche