L'amour en musique...

Une saga de Mysterious - 41 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

2 minutes de lecture

Épisode 33 : C'était un joli sexe que je... (2/2)

Better the Devil You Know de Kylie Minogue…

J’avais mon visage tout contre son intimité et j’étais en train de la lécher. Son sexe presque glabre était à moi et je m’occupais de lui. Je l’embrassais… je le léchais… je le titillais… je le broutais… je le mangeais… je le bouffais…

Du premier baiser de tout à l’heure, j’avais à présent trouvé mon rythme de croisière, petit à petit. Mes lèvres et ma langue étaient sur elle. En elle. Ce devait être un supplice agréable, délicieux, pour elle, que d’être debout et de se laisser lécher. Ses jambes étaient impudiquement écartées. Elle était presque entièrement nue, et elle avait une main qui me caressait les cheveux. Elle, cette main, ne faisait pas que ça : non seulement elle les caressait et se glissait en eux, mais elle les empoignait aussi et ainsi, Laura gardait une certaine emprise sur moi car tout en agrippant ma tête et en la faisant rapprocher de son intimité, je baisais sa porte du plaisir de cette manière.

J’y prenais du plaisir…

A Question of Lust de Depeche Mode…

Je prenais beaucoup de plaisir à être accroupi comme ça, entre les jambes de cette demoiselle. Ça ne faisait, certes, plus belle lurette que Laura m’avait pris dans sa bouche et qu’elle m’avait pompé avec envie et ardeur. Pourtant… je bandais toujours autant, comme ce n’était pas permis. Et ce n’était pas moi, à genoux, en train de la lécher avec gourmandise, qui allais me faire débander : ça m’excitait tellement d’être comme ça.

Lécher Laura m’excitait beaucoup. Tellement. C’était foutrement excitant d’être à ses pieds et de lui donner du plaisir, avec ma langue. Je léchais son sexe avec amour.

Bien sûr, dans le feu de l’action, on ne se rend pas compte de grand-chose. Moi, je m’occupais de Laura. Point. Oui, Laura avait sa main dans mes cheveux et elle me les caressait.

Mais… j’entendais qu’elle faisait du bruit parce que je m’occupais d’elle. Elle en jouissait et ne s’en cachait pas le moins du monde.

Moi, mon visage était tout contre son sexe doux, chaud, humide… et je réalisais alors que j’étais déjà en train de lui faire l’amour. Pour moi, ça représentait beaucoup qu’une femme s’offre à moi à ce point-là : qu’elle me masturbe et qu’elle me taille une pipe… qu’elle ME déshabille… qu’elle SE déshabille… qu’elle me laisse la toucher partout… que je la lèche.

Je devais avoir les yeux fermés. Je me sentais concentré et je m’appliquais à faire correctement mes devoirs tel un étudiant sérieux.

Je sentais les lèvres de cette jeune femme remuer sous mes coups de langue. Ça me faisait… beaucoup de choses. J’avais, certes, beau lui faire l’amour… C’était elle qui baisait ma bouche en fait. En effet, je n’étais, après tout, qu’à genoux et c’était elle qui était debout qui frottait son sexe contre ma bouche à sa guise.

Scream de Timbaland…

J’avais envie de VOIR Laura prendre son pied. Je me suis alors brièvement retiré de sa cramouille et j’ai voulu la regarder, du mieux que je pouvais, dans cette position.

Je voyais les yeux de Laura, à moitié fermés…

Je voyais la bouche de Laura, entrouverte…

Je voyais la gorge de Laura, haletante…

Je voyais les seins de Laura qui ballottaient…

Je voyais les mains de Laura, en direction de mes cheveux et qui s’introduisaient en eux…

Je suppose qu’elle plongeait ses deux mains dans mes cheveux pour qu’elle me sente tout près d’elle.

Ce n’était que pur délice de porter ma bouche sur cette source irrésistible de plaisir féminin et d’y goûter cette liqueur de femme…

Laura n’était que sensualité… J’avais envie d’elle. C’était aussi simple que ça.

Je voulais plus, bien plus, encore plus, toujours plus.

Écrire à Mysterious

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche