5 minutes de lecture

Les yeux bandés

Toute la journée il s’est joué de moi par messages…

il s’est amusé à me chauffer, m’exciter, il m’a bien amusé avec ses messages.

Recevoir ses instructions par message en plein déjeuner et faire poker face, ce fut très bon et très drôle.

Instructions :

Tu devras être là à 16H30, j’ai vu ta story, ta tenue est glamour donc rien à redire.

A 15H00 tu mettras tes boules de geisha, que tu conserveras jusqu’à ton arrivée. A 16H tu installeras tes pinces à tétons.

A 16H30 je te veux excitée et dégoulinante. Tu ne devras pas parler.

Ce qu’il ne sait pas c'est que je prévois une surprise…. Il ne connaît pas les dessous que je porte….

J’arrive à 16h40…. forcément il y’a toujours un contretemps ….

je l’attends dans la cuisine, il arrive, m’attrape par la taille et m’embrasse fougueusement. Il me retire mon écharpe, déboutonne mon manteau…. Et me bande les yeux.

Il m’attrape la main et me tire vers lui. Perchée sur mes talons j’avance d’un pas hésitant. Nous sortons de cette cuisine… j’entends une seconde porte s’ouvrir, il se place derrière moi et me tient par la taille, il me fait franchir cette porte. On marche dans une pièce froide et qui résonne sous le claquement de mes talons sur le sol….. Encore une porte… il me tient toujours la mains. Nous entrons dans cette pièce où il fait chaud, une pièce très éclairée, je sens la lumière au-travers du bandeau. Il pose mes affaires, me fait tourner sur moi-même, il commence à déboutonner ma robe…. Il retire tous les boutons jusqu’en bas, il ouvre ma robe et découvre cet ensemble en dentelle noire un mixte entre une guêpière et un body, mes bas, une culotte noire ouverte, il glisse ma robe sur mes épaules et la laisse tomber le long de mes bras… Un frisson parcourt mon corps.

Il se colle derrière moi, pose ses mains sur mes hanches et me murmure “écarte les jambes, un banc est devant toi, assis-toi à califourchon dessus….”

En se mettant derrière moi il découvre que mon ensemble est noué dans le dos, un noeud en dentelle.

Je suis assise sur ce banc, je ne vois rien, il me dit “allonge-toi en avant” en glissant mes mains sur le bord je m’avance, les seins posés sur le banc, les cuisses écartées…. Il découvre alors que j’ai un accessoire en plus… Une petite queue de lapin. Un plug anal bien installé est venu compléter les boules de geisha et les pinces à tétons.

Ce pompon tout doux et tout mignon, fait de moi une lapine qu’il désire encore plus.

Il joue avec cette petite queue qui excite la sienne.

D’un coup je sens quelque chose caresser mon dos, puis descendre sur mon cul…. Je ne sais dire s’il s’agit de sa ceinture ou de ma cravache. Un claquement se fait sur mon derrière de lapine. Je l’entend marcher… Il me dit de me redresser… Je sens sa présence face à moi, j’entends sa braguette s’ouvrir, il m’attrape brusquement par les cheveux, et engouffre sa queue raide dans ma bouche…. Il expire un gémissement de plaisir. Il me baise la bouche avec force.

Il me dit de me mettre sur le dos. Les yeux bandés, je me tourne sur le banc et je m’allonge, je sens ses mains se glisser sous mes cuisses. Il m’attrape d’un coup brutal et me tire vers le bord du banc…. Il a retiré les boules des geisha, je suis dégoulinante, ça ne cesse de l’exciter, il glisse sa langue entre mes cuisses, j’ai toujours le plug queue de lapin, il me fait un cunnilungus, il me bouffe la chatte…

Il se relève, je l’entends marcher, je l’entends farfouiller, au bruit je reconnais mon sac à mains, il cherche ma trousse magique….

j’entends qu’il l’ouvre, il se redirige vers moi, et je sens qu’il m’introduit dans la chatte mon nouveau jouet… Ce petit gode qui remonte sur mon clitoris, qui vibre partout et qui chauffe. Ce petit jouet est télécommandé.

Une fois introduit dans ma chatte humide, il s’amuse avec la télécommande, je sursaute….

Je suis toujours sur le dos sur ce banc, il se met derrière ma tête, je l’entends se déshabiller, il chevauche le banc et enfourne sa queue dans ma bouche, il me prend en 69 sur le banc. Hummmm, toujours le plug, le gode, les pinces à tétons….

Je faufile mes bras entre ses cuisses, je glisse mes mains du bout des doigts sur ses fesses, je le caresse, il aime ça. Je le caresse du haut de ses fesses jusqu’à ses couilles.

Son excitation est à son maximum… “t’es venue pour quoi?” me demande t-il. Pour toi, pour que tu me baises sauvagement. Il me redresse, il s’assoie face à moi…. je vais te retirer le bandeau, mais attention la lumière n’est pas tamisée [note pour plus tard, une ou deux bougies ça aurait été sympa] n’ouvre pas trop vite les yeux.

J’ouvre doucement les yeux, il est là face à moi, je me lève, et je passe mes jambes sur lui, je me retrouve à califourchon assise sur lui sur ce banc, il me pénètre, je m’accroche à ses épaules, il m’embrasse fougueusement.

Il me dit qu’il a envie de me sodomiser, il me lève, et me dirige vers la table qui se trouve à côté, il me penche en avant, il me retire ma petite queue de lapin, il me la met dans la bouche, comme une petite carotte pour la lapine. Il adore inonder mon cul de gèle avant de me sodomiser. Il me pénètre, je gémis, lui aussi. Il me redresse, sa queue dans mon cul, il me maintient d’une main ferme par le cou, il me mordille l’oreille, hummm, je frissonne de plaisir…..

Je lui dit “j’ai envie de te monter”, il se retire, s’assoie sur le canapé derrière, je m’empale sur lui, je le chevauche, je glisse sur lui….. c’est tellement bon, je vais jouir… accrochée à lui, lui accroché à moi… Je jouis.

“j’ai envie de jouir dans ta bouche, suce-moi” Je me glisse à ses genoux, j’attrape sa queue, je la glisse dans ma bouche, il est aux anges, il aime quand je le suce, il ne cesse de me le répéter…. C’est agréable de le sucer, car je sais, je sens et j’entends qu’il y prend beaucoup de plaisir.

Je le branle en même temps, il me demande d’aller plus vite qu’il à envie de jouir… Mais je fais durer le plaisir, je le torture à retenir son plaisir…. Je me redresse je l’embrasse, puis je redescends, et en le suçant j’esquisse un sourire, je le regarde dans les yeux et lui demande s’il s’est bien amusé de moi aujourd’hui avec tous ses messages…. Il fait mine de ne pas comprendre, mais je sais que je ne me trompe pas… je le sais depuis le début, et ça me fait rire... J’adore !

Amusée je continue de le sucer, et je sens qu’il va jouir, il me maintient la tête et me rempli la bouche …… j’avale, je me relève et l’embrasse….

Quelle belle fin de semaine. 

Écrire à AliceW

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche