3 minutes de lecture

Nos étoiles contraires

Sous un ciel gris, parsemé d'un vent glacial et de petits flocons de neige, les préparatifs de Noël se mettent en place dans chaque demeure. Clémentine n'a jamais aimé Noël. Ironie du sort, elle y est née ce jours-là. 

Elle évita de penser à toutes personnes qui perdent leur temps à décorer le sapin, faire les achats de cadeaux, friandises et amuse-bouche en prenant sa plume pour écrire à son bel étalon, son amant où elle lui donnera comme énième cadeaux de Noël.


Le X décembre 2017

Mon cher et tendre amant,

Je ne sais combien de fois je t'écris et je te le répète ce genre de mot "Je t'Aime" mais je ne m'en lasse pas de te l'avouer. Je le répète peut-être parce-que j'ai peur que tu l'oublies et pour une autre raison, une envie de te l'entendre dire. Ces petits mots me font du bien.

Tu me fais vivre. Tu me transportes. Tu me fais rêver. Tu me fais rire. Tu me fais sourire. Tu me fais aimer la vie. Tu m'aimes. Tu es mon inspiration, par le reflet de mes écrits érotiques. "Je t'Aime".

Et dire qu'il y a un peu plus d'un an, je ne voulais pas te rencontrer, via au site Gleeden. En faite, j'hésitais à te voir et j'y ai cédé. "Je t'aime".

Qui peut te résister ? 

Personne mon Amour. Tu m'as avoué avoir butiné ailleurs. J'étais un peu surprise. Je pensais que cela allait me blesser beaucoup plus mais non. Je t'ai pardonné. Je préfère garder nos meilleurs souvenirs. Mon premier souvenir que j'aimerais narrer c'est notre première rencontre. "Je t'aime".

Je m'en souviendrais toujours. Une rencontre improbable : dans la voiture... Ma première fellation à l'âge de 27 ans. Quand j'y repense, cela me fait frissonner le bas du ventre.  J'étais étonnée de voir que je te faisais autant d'effet. Une belle grosse bosse dans ton magnifique slip blanc...et quand j'ai enlevé ton sous-vêtement, un beau long sexe se présentait à moi. Cela me fait toujours craquer. "Je t'aime".

Une fellation qui a duré plus de 2h00, dans la voiture, sous un soleil écrasant. Nous étions en sueur. J'ai adoré l'aspect de ton sexe, son goût et son sperme. Je me souviens aussi encore quand tu as doigté mon petit vagin vierge.  Tu me faisais un peu mal mais tu me soulageais en  massant mon clito et mon sexe avec ma cyprine. "Je t'aime".

Avec toi, je me  délivre. Je te dis tous, même les choses les plus désagréables comme par exemple mes rendez-vous avec d'autres hommes, tout en pensant que des choses se passent avec eux alors que c'est faux mon Amour, disponibilités de te revoir pour nos coïts. "Je t'aime".

Avec toi, je me sens vivre et libre. Je vis à travers ton corps et ton esprit. J'aime quand tu me sodomises. J'adore sentir tes coups de rein qui me font remuer mes seins.  "Je t'aime".

Avec toi, je me sens heureuse. Je suis TA petite "fofolle" qui se libère, rit etc. "Je t'aime".                                                

Avec toi, je me sens une femme. Je me suis métamorphosée grâce à toi. J'ai envie de te rendre heureux et ce qui me permettra de l'être aussi. "Je t'aime".

A chaque fois que j'ai un petit coup de blues, je pense à toi et mon visage s'illumine.                                            

A chaque fois que l'on pourra se voir, nous passerions le temps à faire l'amour, explorer nos corps et fantasmes, les assouvir. "Je t'aime". 

J'aime ta gentillesse. J'aime ta franchise. J'aime ta douceur. J'aime ton corps. J'aime ton esprit. J'aime ton sexe. Je t'aime. Tu es le seul homme, que j'ai rencontré qui ne m'a pas jugé. Et cela me fait beaucoup de bien.

En parlant de bien, la sodomie me fait énormément et profondément du bien. Je jouis quand tu m'encules sur le lit au sein d'un hôtel. J'en suis accros mon Amour. "Je t'aime".

Je crois qu'un seul mot peut résumer ma lettre : "Je t'aime".

Tendrement, 

Clémentine


Elle prépara la lettre pour lui donner le 23 décembre, le jour où ils doivent se retrouver afin de passer une agréable journée avant de célébrer les Fêtes de Noël chacun de leur côté.


Écrire à Fantine Lemcecry

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche