Plaisirs d'été

Une saga de OndineJoue - 8 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

2 minutes de lecture

Épisode 4 : En faute

Je suis seule dans cette petite chambre, écrasée par la chaleur que la douceur de la nuit ne parvient pas à faire baisser. Ou est-ce ce que je viens de vivre qui m'a mis "la fièvre" ?

J'ai du mal à retrouver mes esprits, encore tendue par ce qui vient d'arriver. Quand la porte s'ouvre. A nouveau...

J'abbaisse le bandeau qui était toujours positionné sur mes yeux. C'est toi.

Dans la pénombre de la chambre tu me regardes et analyses la situation. Mon corps nu sur le lit, offert, souillé. Nos regards se croisent, je vois un éclair de vice luire dans ton regard qui me rassure sur tes intentions.

"Tu es une vrai petite salope" me dis-tu en souriant.

"Une vraie petite pute..." Tu regardes mon corps étendu sur le lit. Tu prends le foulard et le place autour de mon cou et serre.

"Tu aimes ça toi... hein... te prendre une bonne giclée. Ma belle petite traînée..." Je ris. Tu resserres davantage le foulard.

De ta main libre, tu déboutonnes ton short. Il tombe à tes pied. Tu sors alors ta queue de ton caleçon. Elle est déjà dure. Tu l'approches de ma bouche et en force doucement le passage. Elle est chaude et tendue. Tu l'enfonces tendrement jusqu'au fond de ma gorge et la ressort immédiatement. A nouveau tu l'introduis et saisis de ta main libre la masse de mes cheveux. Tu guides ma bouche et cadence le rythme des va et vient à ta convenance. Ta jouissance n'est pas loin. Tu te retires.

Tu me libères de la pression du foulard et entame une descente. Tu fais glisser ta verge le long de mon buste, l'empreignant du sperme de ton prédécesseur.

"Putain, il t'en a balancé partout ce petit bâtard."

Ta bite s'attarde entre mes seins, puis glisse de nouveau plus bas, frottant mon ventre jusqu'à mon sexe où tu exerce une rapide pression. Je lâche un petit cri.

Tu te places alors face à moi et réleves mes jambes, les plies et les appuis contre ton torse.

Je sens ta bite toute visqueuse à l'entrée de mon cul. Tu commences à jouer avec ton gland que tu fais pénétrer et retires immédiatement. J'aime cette sensation du début, entre douleur et plaisir. Tu le sais. Tu y vas doucement. Tu entres puis ressort. Rentre à nouveau, un peu plus loin, et ressort. Tu me regardes pour voir si je prends mon pied. Je ferme les yeux et souris.

D'une main, j'enduis le bout de deux doigts du liquide restant sur mon ventre et commence à me caresser le clitoris. Je suis de nouveau très excitée et je vois bien que toi aussi.

Je me sens totalement écartelée et empalée sur ce dard glissant qui pénétre au plus profond de moi.

Tu ouvres mes jambes et ta bouche se fraye un passage jusqu'à ma bouche. Tu m'embrasses. Je te retourne ton baiser. Tu accélères le rythme des pénétrations et moi la pression sur mon clitoris. Je sens ta bite entrer intégralement et profondément. La jouissance explose de manière synchronisée. Ma tête tourne de gauche à droite malgré ta bouche sur la mienne. J'ai l'impression que je vais perdre connaissance. Tu continues à me baiser tant que l'onde du plaisir ne m'a pas quittée. Ta queue rentre d'autant plus facilement maintenant que tu as jouis.

Progressivement la tension retombe et tu cesses de bouger.

Allongé sur moi de tout ton corps tu me donnes un dernier baiser.

Écrire à OndineJoue

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche