Point de vue

Une saga de La petite fée verte - 4 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

2 minutes de lecture

Épisode 3 : A fleur de peau

Vendredi, fin de semaine... 

A la veille d'un week end de merde.

Du haut de ses 37 ans, sans enfants derrière elle et un mari qui la regarde à peine.

Trois ans qu'elle périt peu à peu dans ce pays qu'elle a appris à détester.

On lui avait dit, on l'avait prévenu, ce voyage aura une conséquence sans retour sur leur mariage. Soit il prendrait un nouvel essort, soit il périrait malgré leurs efforts...

C'était il y a un peu plus d'un mois, elle était rentré chez elle plus tôt après une réunion et elle les avaient trouvé là: lui, elle et une lettre d'instance de divorce posée sur la table de chevet.

Jamais elle ne s'est sentie aussi humiliée, et pour quoi? Pour une nymphette sans cervelle... 

L'amertume et la déception ne l'avaient plus quitté depuis et marquaient dangereusement son visage. Elle qui s'était jurée de ne jamais avoir les rides de sa grand-mère aigrie...

Elle était à fleur de peau, retenait ses larmes et était odieuse avec son personnel depuis cet événement, mais elle n'était pas en mesure d'en parler à ses collègues, elle ne voulait pas de leurs pitiés. 

La voilà assise à son bureau devant une monticule de dossier à traiter, monter un cabinet c'est bien, devoir le gérer seule beaucoup moins.

La voilà prise d'une migraine et d'une bouffée d'angoisse, la fin de journée arrive vite et cela lui fait terriblement peur. Elle ne veut pas rentrer chez eux, qui deviendra bientôt son chez elle. 

Le téléphone n'arrête pas de sonner au secrétariat. Bordel et cette secrétaire! Furieuse elle part à sa recherche...

Ni dans la cuisine, ni à sa place au secrétariat, ni dans les bureaux. Celui du kiné peut être? 

La voilà qui ouvre la porte comme un diable.

"Oh pardon!" D'un ton courroucé elle referme la porte.

En vérité ce qu'elle ressentait à cet instant précis c est une jalousie maladive.

Oui, c'est vrai qu'il lui avait proposé de s'occuper de son entorse de cheville il y a quelques temps mais elle avait refusé, elle n'en avait pas le temps. 

Desappointée elle retourne dans son bureau, elle aura une explication plus tard... la porte fermée derrière elle, elle sent des larmes chaudes rouler sur ses joues. Elle a tellement changé, si fraiche et drôle il y a quelques années... si coquette il y a encore quelques mois. 

Elle étouffe un sanglot en entendant la porte s' ouvrir, elle se retrouve devant lui, les yeux rougits.

D'un pas assuré il s'avance vers elle en claquant la porte derrière lui. Ses yeux noisettes plongent dans les siens.

Elle ne peut parler, stupéfaite de cette intrusion, un frisson la parcoure lorsqu'il pose sa main sur sa joue. 

Lui, expert des corps abîmés, c'est son âme qu'il est venu réparer.



Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche