1 minutes de lecture

Regarde-moi

Comme le dit le vieil adage : on regarde, mais on ne touche pas.

Alors, regarde... 

Regarde-moi maintenant. Vois-tu ma longue chevelure brune qui vire de plus en plus au gris et qui tombe sur mes épaules ? Vois-tu mon regard qui n'a rien perdu de sa verve, somptueusement maquillé de khôl pour t'éviter de te concentrer sur ces poches qui pendent sous mes yeux ? Elles sont témoins de ma fatigue, de mes combats gagnées et perdus. De ma fureur aussi. 

Et maintenant, je te fais preuve d'un peu d'ouverture... Regarde ma culotte. Jolie, n'est-ce pas ? Elle est en soie, avec des motifs fleuris. Je la fais glisser le long de mes jambes puis je la dépose sur le plancher. Je reprends la pause sur les draps blancs du lit de ma chambre. 

Ce Mont de Vénus qui affiche quelques poils blancs. Regarde-le, car, malgré ces traits vieillissants, il surplombe un sexe encore mignon, qui raffole de tout ce qui peut le faire culbuter dans le côté obscur du désir... Des langues et des doigts d'hommes et de femmes, de beaux sexes turgescents et lisses aussi. 

Et je me plais à le caresser pour toi. 

Je me prends les seins dans les mains et je les masse gentiment, sans me presser. Je reviens à ma chatte. 

Je me donne à tes yeux. Je me donne à tes mains 

Nous passerons ensemble des moments tout à fait délicieux, toi et moi. 

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche