Retour de flamme

Une saga de Mysterious - 14 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

2 minutes de lecture

Épisode 12 : Latina chica

I)*Un ange, un de plus, à compter de ce jour,

Son sourire est bien comme je les aime,

Quand elle me regarde, j'en oublie mon cœur blême,

Elle me redonne envie de croire en l'amour.

*Elle n'est pas d'ici, elle est loin de chez elle,

Elle s'est faite quelques amies, autour d'un verre

Et depuis, elles se retrouvent parfois, le soir,

Moi, aussi dans leur bande, moi je la trouve belle.

*Je l'ai invitée, pour faire connaissance,

Je ne sais pas ce qui m'a pris: un jour, comme ça...

Elle parlait avec ses amies, et puis voilà,

J'aime bien l'idée d'une toute nouvelle romance.

*J'aime qu'elle me parle avec sa langue hispanique,

J'aime aussi qu'elle manie la langue de Molière,

Nos langues ne doivent pas être des frontières,

O ma jeune femme de la latine Amérique...


II)*Dès que je serai rentré de mon voyage,

Je m'occuperai avec soin, bien sûr, de ton cas

Parce qu'il n'y a plus que toi, ô ma latina chica,

J'espère que tu es bien sage comme une image...

*Parle-moi... Oh oui! Parle-moi encore en espagnol,

Ne te fais pas... Oh non! Pas vierge effarouchée,

Continue de me parler et de me toucher,

J'aimerais, moi aussi, te rendre folle. Oh... Si folle.

*Ce n'était pas un au-revoir à tout jamais,

J'aurais aimé quand même t'embrasser ce matin,

Ça m'aurait encore plus motivé pour demain

Avant de te retrouver et de t'embrasser

*Et quand je serai dans la chambre de cet hôtel,

Je penserai à toi, je me caresserai pour toi,

Tu me feras jouir, ô ma latina chica...

Je jouirai: pas question de me faire la belle!


III)*Je suis revenu de mon voyage, fatigué

Et, au vu de ces aboutissements récents,

Je n'ai plus dans la tête l'idée d'être ton amant,

J'en ai assez d'être aujourd'hui prêt, sur le guet

*Mais que jamais rien ne se passe selon mon goût;

A quoi bon me caresser et penser à toi

Si c'est pour que tu ne sois jamais à moi?

Tu n'aurais jamais dû chercher à me rendre fou.

*Je suis revenu de mon voyage, bien déçu

Parce que rien ne changera, et je le sais,

Tu n'aurais jamais dû sourire et commencer

A me faire tes yeux de biche: je n'en peux juste plus

*Et ça ne me fera pas de mal, pas de mal

De partir pour une terre inconnu, loin, ailleurs,

Je ne saurai même pas quand tu seras en pleurs,

En manque de nouvelles, sans même avoir le moral.



Écrire à Mysterious

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche