5 minutes de lecture

Sexy, mais pas trop ...

Elle sait que ces soirées d ‘anniversaire ou tous les potes sont invités (et leurs copines les bienvenues) sont en général des beuveries ou les discussions ne tournent qu’autour de la PlayStation et des bagnoles.

« Mais non ! Sébastien a loué une super baraque avec piscine, sauna, hammam, et même un jacuzzi ! ça va être top ! »

Elle ne voulait pas venir, elle le lui avait dit, mais avait finalement acceptée car elle ne voulait pas se retrouver une nouvelle fois seule devant la télé.

Une fois n’est pas coutume, il accepta qu’elle conduise sa Porsche car il voulait qu’elle s’y habitue afin qu’elle puisse le ramener sain et sauf.

En effet, Thomas savait que dans ce genre de soirée l’alcool coulait à flot et qu’il était impossible de reprendre le volant après, sans dépasser la limite autorisée.

Il était pourtant 20h mais le cuir des sièges était encore chaud, elle a même été surprise lorsqu’elle s’est assise. Virginie avait mis une robe très prés du corps, rouge, avec une grande fermeture éclair contrastante qui la traverse de bas en haut, couleur dorée. C’était une robe simple dans sa conception mais qui laissait clairement voir ses courbes.

Une fois assise dans les sièges baquets on pouvait entrevoir la totalité de ses jambes nues car la robe remontait en haut de ses cuisses.

« Elle est pas un peu courte ? »

« C’est pas moi qui vais m’en plaindre … »

« Je te demande pas si elle te plait mais plutôt si elle n’est pas trop sexy pour aller a l’anniversaire de ton pote ? »

« Elle est sexy, oui … mais tu peux te le permettre ! Au contraire j’aimerais te voir dans ce type de tenues plus souvent ! »

Elle avait pris le petit sac dans lequel elle met ses maillots de bain repensant qu’il y aurait une piscine, en se disant qu’elle pourrait toujours aller profiter du sauna ou du jacuzzi.

Tous les amis étaient déjà pratiquement réunis lorsqu’ils arrivèrent et nombre d’entre eux étaient déjà dans la piscine.

Elle remarqua tout de suite que c’était la seule fille, elle hésita à repartir mais ils venaient de faire 1h de route et l’idée même de devoir revenir chercher Thomas la décourageait.

Une fois les présentations faites, Virginie se retrouva bien seule devant tous ces hommes en admiration devant la voiture de Sébastien.

« Tu veux pas la rentrer dans la cours Virginie s’il te plait ? Je vais leur faire écouter le son »

Elle s’exécuta, pour une fois qu’il la laissait la conduire, elle n’allait pas s’en priver !

« C’est la fête ce soir ! Je ne l’aurais jamais autant conduit ! »

Les mecs s’étaient amassés dans la cours et ne perdirent pas une miette de la scène lorsque Virginie sorti de la voiture.

Elle avait de longues jambes assez fine et la robe s’arrêtait juste sous ses fesses, tous les regards étaient braqués sur elle.

Elle le remarqua et en était toute troublée, même émoustillée. Elle ne s’était jamais retrouvée seule au milieu d’autant d’homme et de voir les regards de certains, elle avait bien senti qu’elle ne les avait pas laissé indifférent.

Elle demanda à l’hôte de la maison si elle pouvait profiter du sauna et du hammam, à défaut de passer une bonne soirée elle se détendrait.

« Viens je vais te montrer, il y a un bâtiment dédié ou sont regroupés tous ces équipements ; tu peux te changer dans cette pièce, ici c’est le hammam, là le sauna et au fond le jacuzzi »

« Merci, je vais me changer »

« Je met en route les installations, on ne les a pas encore fait tourner donc il va falloir un peu de temps pour que tout se mette en température, en attendant il y a aussi une cabine UV, si ca te dit tu peux y aller pour patienter»

« Oui ce sera parfait, 15minutes de bronzage pour patienter, je ne vais pas me plaindre ! Par contre la fermeture éclair de ma robe est une attache qu’il faut enlever est ce que tu peux juste m’aider a l’enlever, après je me débrouille »

« Plutôt deux fois qu’une »

« Super je te remercie ! »

En se retournant sa main effleura le pantalon de Mickael et elle senti clairement qu’il était en érection ; elle le regarda, il était gêné et fuyait son regard.

« Ne t’en fait pas c’est plutôt flatteur »

« Pour être honnête, je bande depuis que tu es sortis de la voiture et que ta robe était remontée en haut de tes cuisses »

« Je l’avais dit à Sébastien qu’elle était trop courte »

« Ce n’est pas ce que je voulais dire, personnellement j’adore et si j’avais une copine c’est exactement ce genre de robe que j’aimerais qu’elle porte »

« Ca fait longtemps que tu es célibataire ? »

« Un peu plus de deux ans maintenant, j’ai complètement délaissé ma vie sentimentale pour me consacrer à mon boulot »

Elle ne se serait pas crue capable de çà mais le contexte, l’ambiance, sa propre excitation, elle se baissa et déboutonna son pantalon pour le baisser.

Il n’en croyait pas ses yeux, il laissa la jeune femme baisser son caleçon.

« Tu me croira ou pas mais c’est la première fois que je fais çà, ne me juge pas, j’en ai juste envie »

Il était tellement excité qu’il pensait qu’il n’avait jamais vu son sexe autant dressé, il était incapable de répondre à Virginie et ne pensait qu’a une seule chose, tenir !

Elle commença à le sucer tout en le regardant dans les yeux et sentait le trouble qui s’était installé.

Elle a tout de suite remarquée que son pénis était bien plus gros que celui de Sébastien et ce n’était pas pour lui déplaire, elle a toujours aimée la fellation et le sexe de Mickael l’a tout de suite excitée.

La chaleur étant montée d’un cran, Virginie sentait qu’elle contrôlait la situation.

« J’ai très chaud, tu permets que je me mette à l’aise »

Elle baissa la fermeture éclair de sa robe et se retrouva très vite en sous vêtements. Elle continuait de regarder Mickael pour voir sa réaction et se délectait de le voir aussi excité.

Son string était très fin, une ficelle agrémentée de dentelle rose, il cachait juste son entre jambe devant et se perdait entre ses fesses derrière. Virginie faisait des squats quotidiennement et avait plaisir à montrer son plus bel atout.

Mickael n’en perdait pas une miette et s’empressa d’enfiler un préservatif.

Pendant qu’elle était pliée pour retirer ses chaussures, il en profita pour écarter son string et pénétrer son anus.

Des gémissements ont commencés a sortir de la bouche de virginie et se sont accentuer au fur et à mesure des vas et vient de son partenaire d’un soir.

Il sentait qu’il n’allait pas tenir longtemps tellement l’excitation était a son comble alors il se retira et jeta son préservatif pendant que Virginie s’empara du phallus.

Elle se mit a le masturber vigoureusement tout en le suçant et le précieux nectar se rependit dans sa bouche.

Cela lui permettait a elle comme a lui de ne pas avoir a reprendre une douche.

« Il ne s’est rien passé » lui dit elle pendant qu’elle remontait son caleçon.

Il comprit que ce moment resterait une parenthèse enchantée dans sa vie de célibataire endurcie.

L’eau avait eu le temps de chauffer et le sauna ainsi que le hammam était prêt.

Virginie pris son sac et chercha un maillot a enfiler.

Elle était dans un état second, l’excitation, le bien-être, toutes ces sensations la parcourait et elle avait bien l’intention de continuer à profiter dans ce spa offert à elle.