Poèmes

Une saga de Mysterious - 84 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

3 minutes de lecture

Épisode 69 : Signorina

*C'est une ville qu'elle ne connaît pas,

Il lui faut du temps

Pour qu'elle l'aime comme il se doit,

Les oiseaux y chantent le printemps,

Les amants y s'aiment sans foi ni loi.


*Elle a beaucoup marché,

Ses muscles sont endoloris,

Elle s'est arrêtée dans un café,

Le serveur a pris sa commande, elle lui a sourit,

Elle repose ses pieds.


*Elle n'a jamais parlé la langue,

Elle a besoin d'un petit dictionnaire

Bilingue,

La ville et les gens qui y vivent ont l'air de lui plaire.


*Elle sirote une limonade

Tout en profitant du soleil,

La radio diffuse une ballade,

Un homme qui chante sa belle,

Son cœur bat la chamade.


*Elle aussi,

Elle voudrait savoir ce que c'est,

Pour la première fois de sa vie,

Elle est partie après qu'ils se soient disputés,

Elle a envie d'y réfléchir ici.


*Elle pense à lui

Tout le temps,

Elle s'est enfuie

En espérant

Que ce n'est pas fini.


*Elle prend un bain de soleil

Comme les italiennes,

Pour se faire belle,

Son cœur fait des siennes

Car elle croit tout le temps l'entendre: il l'appelle.


*Elle est fatiguée,

Elle voulait partir à l'aventure,

Elle a marché

En essayant d'oublier leur rupture,

C'est encore loin d'être gagné...


*Les italiens sifflent la moindre signorina,

Elle n'échappe pas à la règle,

Elle s'y habituera,

Ce sont des aigles

A l'affût de la moindre proie.


*Il y a tant de choses

Qui s'offrent quasi simultanément

A ses yeux: le parfum d'une rose...

Le baiser de deux amants...

Deux jeunes mariés qui prennent la pose...


*Un musicien joue une sérénade,

Chante la femme et la dolce vita,

Lui demande de pardonner ses incartades;

La jeune et belle américaine entend cette voix

Et, son cœur bat la chamade.


*Le garçon qu'elle a dans la peau,

Il fait aussi de la musique,

Il joue de la guitare, il chante des mots;

Elle panique

A l'idée d'avoir peut-être perdu son beau.


*Un océan les sépare,

Atlantique

Est un no man's land, un rempart

Entre Europe et Amérique;

L'amour existe encore peut-être quelque part.


*Elle transpire,

La chaleur italienne y est pour beaucoup,

Elle inspire et expire,

Respire un bon coup.


*Une rue familière

Est dans son champ de vision,

Dans sa ligne de mire,

Elle a hâte de rentrer à la maison,

Elle inspire puis expire.


*Elle plonge sa main

Dans l'une des poches de son manteau

Tout en achevant son chemin,

Elle y trouve un trousseau

De clés...


*Elle place la bonne clé

Dans la serrure,

Là voici chez elle,

Elle n'a pas fière allure

Quand elle se rappelle...


*Quand elle se rappelle

Qu'elle a laissé son petit copain

Dans leur pays loin là-bas,

Elle y repensera demain, après-demain...


*Elle est fatiguée,

Elle a besoin de reprendre son souffle,

Elle a marché, tellement marché,

Sa poitrine gonfle

Parce qu'elle a besoin de respirer.


*Elle aperçoit un miroir,

Elle y contemple son reflet,

Elle a besoin de voir

Si elle se plaît,

Elle se prépare déjà parce qu'ils vont certainement se revoir.


*Elle a déjà pris des photos,

Ni pellicule, ni numérique;

Quand les jours sont beaux,

Les souvenirs que l'on se fabrique

N'ont parfois pas besoin de mots.


*Elle repense à lui,

C'est plus fort qu'elle:

Peut-être que c'est l'homme de sa vie,

Elle, elle se fait belle

Pour continuer de lui donner envie.


*Tout son corps est en sueur,

Elle a besoin de se refaire une beauté,

La chaleur

Lui a déjà laissé

Quelques couleurs.


*Elle se dit qu'elle a de la chance

Qu'aucun garçon ne soit dans les parages,

On la voit comme une fille sage...sage comme un image;

Le mal de lui l'agace.


*Elle est la réalisatrice

Du film de sa propre vie,

La principale actrice,

Elle fait la moue, elle sourit.


*S'il état là,

Elle voudrait qu'ils parlent,

Qu'ils parlent de vive voix

Parce qu'ils ont tous les deux mal.


*Elle s'assied sur une chaise,

Repose ses muscles,

Elle décompresse

Mais, ses questions tournent en boucle.


*C'est la première fois

Qu'elle approche un garçon,

Il y a des choses qu'elle ne sait pas

Mais, auxquelles elle fera attention.


*C'est d'une douche

Dont elle a besoin,

L'eau fraîche

Lui fera le plus bien

Pour que ses muscles se relâchent.


*Face à la glace,

Elle se regarde attentivement,

Son âge l'agace

Alors qu'elle plaît tant

Aux garçons de sa classe.


*En face de son reflet,

Elle essaie de sourire

Mais, rien n'y fait,

Hélas...Les larmes qu'elle n'arrive plus à contenir

Ne le feront pas pour l'instant venir.


*C'est à elle

De peser le pour et le contre,

Elle lève les yeux au ciel

Alors qu'elle pense de nouveau à leur dernière rencontre...


*Elle ne veut pas que leur histoire se termine

Sur une engueulade,

Elle a mauvaise mine,

Son cœur bat la chamade,

Elle rumine, elle rumine...


*L'eau fraîche

Va sûrement lui faire du bien,

Elle s'est vêtue d'une peignoir de couleur blanche,

Elle essaie de ne penser à rien

Alors qu'elle se dirige vers la douche.


*Elle tire sur la ceinture de soie

Et, le peignoir glisse lentement vers le sol,

Un homme en perdrait sa voix,

Tellement si belle

Mais, les filles les plus populaires du lycée y dictent leur loi.


*Si belle,

Si entière,

L'eau ruisselle

Le long de son corps, et elle ferme les paupières.


*L'eau détend son corps,

Elle n'est plus qu'humidité

Et, fraîcheur

Mais, s'il la voyait, son beau prierait

Pour qu'elle revienne parce qu'il l'aime encore fort.


*Elle a claqué la porte

Avec perte et fracas,

Elle supporte

De moins en moins tout ce qui se dit sur elle tout bas

Mais, c'est le manque de l'être aimé qui l'emporte.


*L'eau coule le long de sa silhouette,

Ses mains la parcourent,

Elle n'en fait qu'à sa tête,

Elle veut être belle aux yeux de son amour,

Elle aimerait être prête...


*Car au fond, c'est lui qu'elle a choisi:

LUI.


Écrire à Mysterious
Tags

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche