Summer of love...

Une saga de Mysterious - 34 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

1 minutes de lecture

Épisode 4 : Apprivoiser

Son sommeil n’est plus profond. Il est tout de même encore paisible, agréable. Délicieux. Et, je peux supposer… savoureux. Je suppose qu’elle doit en train de rêver et de se faire des films dont nous sommes les acteurs principaux. Elle doit être en train de rentrer à la maison après sa journée de travail où elle a gardé des enfants. Une journée longue, certes, mais elle a pris soin d’enfants, en bas âge ou bien un peu plus âgés. Leur donner à manger, jouer avec eux, leur raconter des histoires, et plein d’autres choses. J’aime l’imaginer, à n’importe quel moment de la journée. J’aime l’imaginer rentrer. Elle doit être impatiente de rentrer, pour me retrouver, moi l’homme de sa vie. Je dois être impatient, moi aussi, songe-t-elle. J’aurai les bras, grands ouverts, quand elle aura franchi la porte de notre appartement. Je l’accueillerais avec un bouquet de fleurs, une table bien dressée, une atmosphère pour deux amoureux, éperdument fous l’un de l’autre. Nous osons, je pense, à peine imaginer le reste de la soirée.

Que Bérénice est craquante quand elle se fait belle endormie, dans notre lit. Ce premier lit qui n’appartient qu’à nous. Elle comme moi, avons dû parcourir un long chemin, semé de bien d’embuches qu’il nous a fallu franchir avant de nous trouver. Nous nous sommes trouvés, et même si nous ne sommes pas ensemble depuis très longtemps, il existe une longueur d’onde réciproque entre nous. Au début de notre histoire, nous avons su faire bon usage de la technologie et des réseaux sociaux que nous avons à disposition : Skype… Facebook… Visio-conférence… SMS… Appels. C’est ainsi, en majeure partie, que j’ai fait la connaissance de Bérénice et que j’ai pu l’apprivoiser, avec le temps.

Pour espérer vivre un réveil délicieux (l’un de nos premiers réveils au lit, ensemble…), j’ai décidé de souffler un tout petit filet d’air sur son visage. Ses cheveux se sont soulevés, puis sont retombés. Un réveil riche de promesses… en perspective… J’attendais que Bérénice ouvre ses mignonnes prunelles marron.

Écrire à Mysterious

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche