Summer of love...

Une saga de Mysterious - 33 épisode(s)

< Épisode précédent
Épisode suivant >

1 minutes de lecture

Épisode 29 : Prendre soin d'elle...

– Chéri… Chéri… Mon clitoris… Occupe-toi de mon clitoris… S’il te plaît…

Je la regarde, Bérénice, et je me noie dans ses beaux yeux chocolat.

Je m’écarte un tout petit peu : je vois qu’elle tend les bras et qu’elle les dirige vers son intimité. Et là, du bout des doigts, elle écarte un peu plus ses lèvres.

Et là… je peux distinguer mieux, bien mieux, son tout petit bouton de rose.

– Chéri… Ta langue ! Lèche-moi…

Ni une, ni deux, je replonge mon visage contre son sexe. Et je retrouve ce plaisir que j’ai à la lécher. La lécher… avec am-our.

Bien qu’elle porte un duvet de poils, moi, je les aime bien, ses poils pubiens. Oh.. oui…

Le bout de ma langue virevolte et tourbillonne.

Ma langue est en verve, et s’exprime comme elle le désire, autant qu’elle en a envie, comme bon lui semble.

– Oui… Oui… OUI ! Chéri… OH !

De par ses mouvements de bassin, elle ondule et elle frotte son sexe contre ma bouche.

Son minou a un bon goût. Certes, salé mais un goût délicat et agréable.

Une liqueur d’amour qu’elle ne réserve rien que pour moi.

– Caresse-toi les seins, bébé…

Le temps d’un instant, je jette un coup d’œil en direction de sa poitrine lourde et je vois Bérénice qui se caresse les seins. Elle les empoigne. Elle les malaxe. Elle s’en pince les tétons.

Bérénice est d’une sensualité… Une sensualité qui n’appartient qu’à elle.

– Écarte un peu plus les jambes, chérie, s’il te plaît…

Je sais ce que j’ai en tête, et si je lui ai dit ça, c’est parce que j’ai comme l’impression que ça va lui plaire…

Elle, elle écarte les jambes mais elle me regarde comme si elle me demandait pourquoi j’interrompais ce cunni délicieux que je lui faisais et pourquoi je la privais brièvement de ce plaisir jouissif que je lui donnais.

– Détends-toi, bébé… Ne pense plus à rien… Continue de te caresser les seins, Bérénice.

J’a-dore ses seins. Je me penche doucement et vais à leur hauteur. Je leur donne à chacun un petit baiser.

– Chéri… Chéri…

Elle halète.

– Occupe-toi d’eux un peu, s’il te plaît.

Ce n’est pas ce que j’avais en tête, mais… Puisque tu me le demandes si gentiment, hmmm… je veux bien.

Mon nez effleure l’un des tétons, et, au moment où elle semble s’y attendre le moins… Je donne un petit coup de langue.

Elle crie.

(…)

Tout compte fait… il se pourrait que m’occuper de ses seins pourrait m’aider à lui donner du plaisir, encore du plaisir, toujours plus de plaisir… avant de faire ce que j’ai envie de lui faire...

Écrire à Mysterious

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche