3 minutes de lecture

Épisode 2 : La piscine

A la piscine, nous fîmes quelques longueurs l’un à côté de l’autre avant que ma chérie ne sorte pour se faire bronzer sur un transat tandis que je restais dedans à flâner en faisant la planche sur une frite et en somnolant légèrement. Je l’observais d’un œil et vis qu’elle était sur le ventre et qu’elle avait détaché le haut de son maillot. Le beau black passa alors près d’elle et elle l’appela surement pour commander une boisson. Il acquiesça, s’éloigna et revint rapidement avec un mojito. Il le posa sur la petite table à côté d’elle et à ce moment elle lui demanda quelque chose d’autre. Il s’éloigna à nouveau et revint avec de la crème solaire. Elle lui parla, il sembla hésiter, regarda dans ma direction, elle insista et je le vis s’agenouiller à côté du transat, prendre le flacon d’huile et en verser le long des jambes de ma chérie. Il lui étala minutieusement, lui massant les pieds, les mollets, les cuisses. Je la vis les écarter et les doigts de son masseur glisser à l’intérieur. Il devait lui frôler ses lèvres. Il remonta sur le dessus. Les mains de ma chérie vinrent sur ses fesses, se saisirent de son maillot et le coinça dans sa raie culière, dévoilant ainsi ses deux globes fessiers. Il fit couler une goutte d’huile sur chaque fesse et l’étala et les lui pétrissant, les écartant par moment. Il devait voir son petit trou. Il jeta un œil vers moi pour voir si je somnolais toujours au milieu de la piscine. Il devait le penser car il passa une main sous le tissu et un doigt descendit le long de sa raie. Je remuai alors dans la piscine ce qui lui fit enlever. Il reprit le flacon et cette fois en versa sur son dos. Il l’a massa jusqu’à ce que l’huile pénètre bien passant ses mains sur ses flancs, effleurant le galbe de ses seins. Je bandais comme un taureau. Il prit une serviette pour s’essuyer les mains quand elle se retourna, lui dévoilant sa poitrine et ses pointes dressées. Il hésita à nouveau, regarda dans ma direction et acquiesça d’un signe de tête. Il prit à nouveau le flacon et recommença par les jambes, qu’elle écarta plus que de raison. Ses mains glissèrent à nouveau sur l’intérieur de ses cuisses. Elle devait être trempée et son bas de maillot ne devait pas être intact. Il remonta le long du tissu mais le bout de ses doigts se trouvait dessous. Il versa l’huile sur son ventre, entre ses seins, quelques gouttes sur ses tétons et il la massa pour bien étaler l’huile, pétrissant voir caressant sa poitrine, pinçant ses tétons durcis de temps à autre. Je me rendis compte alors que ma chérie n’était pas totalement inactive. Je distinguais derrière son corps, son bras qui bougeait doucement. Je me redressai discrètement et je vis le dos de sa main caresser l’entre jambe du beau black, doucement et à travers son pantalon. Et de ce que je pouvais en voir, une sacrée bosse le déformait. Soudain, le talkie du groom grésilla. Il le prit et répondit à l’appel. Il se redressa, s’essuya les mains et disparut à l’intérieur de l’hôtel. Il était temps que je sorte, une érection terrible entre les jambes. Il était temps de remonter pour se préparer pour le dîner.

Je me préparai seul car sur le transat elle m’avait dit qu’elle voulait déjà finir son mojito et qu’ensuite elle voulait se préparer seule pour me faire une surprise. Je pris donc une douche froide pour me remettre de mes émotions mais mes pensées et la vision de ma chérie en train de se faire caresser par cet homme, ne me faisait pas débander. Je coupai l’eau, me séchai, me rasai, enfilai un pantalon un lin noire et une chemise blanche. Je quittai la chambre au moment où ma chérie remonta. Elle se déhanchait exagérément avec une main sur la hanche, un paréo autour de la taille. Sa peau était brillante d’huile et de sueur dû à la chaleur du soleil. Quand elle me croisa, elle me susurra à l’oreille qu’elle n’avait jamais été autant excitée et aussi chaude. Elle me mordit l’oreille et continua son chemin en me caressant les fesses. Le parfum qu’elle laissa derrière elle me rendit dingue. Je descendis au bar prendre un rafraichissement en l’attendant et en profita pour lui préparer une surprise pour l’après dessert.

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche