11 minutes de lecture

Une envie,un soir,une rencontre

C'est quand même une sensation très étrange d'avoir été un pure hétéro et en espace de quelques mois d'avoir toujours envie de sucer des bites ! Je prenais beaucoup sur moi pour ne pas me jeter sur le premier venu,je ne voulais pas juste rencontrer pour consommer du sexe, au fond de moi je rêvais d'une relation sérieuse avec un mec partageant les mêmes trip que moi.

J'étais de plus en plus présent sur des sites de rencontres dans l'espoir de me trouver un partenaire régulier,sur mon profil il était bien précisé que j'étais plutôt un mec débutant cherchant à ce perfectionner auprès d'un mec aimant jouer au professeur.

En cette fin d'après-midi j'avais mon téléphone à coté de moi,il vibrait de temps en temps pour m'annoncer que j'avais un message en attentes sur un site de rencontre.Très souvent c'était les mêmes questions "salut tu ouvres tes photos" même pas un bonjour ou autre formule de politesse ça me donnais pas envie d'aller plus loin. Je commençais à sentir la fatigue d'une fin de journée bien remplie,il était bientôt l'heure que je quitte mon travaille et à vrais dire j'avais hâte de me retrouver chez moi pour me mettre devant ma TV et finir de regarder la fin de la saison d'une série très à la mode à cette époque. 

Enfin il était l'heure de quitter mon bureau,une fois sous le porche de l'entrée je regarda mes messages sur mon portables tous sans grand intérêt sauf un message qui n'était pas comme les autres. La photo de profil représentait un couple ce tenant la main de dos dans une rue de New-York, je me posa contre un mur pour prendre le temps de lire ce message et par ma même occasion de prendre connaissance de la description du profil. Son message était des plus simple un petit bonjour de sa part et un petit mot "dispo pour faire connaissance ?". N'attendant pas grand chose de cette personne je pris le temps de lui répondre car son approche était plus dans mon esprit. Après quelques échanges de bonne manières nous sommes rentrée dans le vif du sujet et il m'exposa sa recherche. Au début je crus à une blague mais il me paraissait tellement posé dans ses écrits que sur le moment je commençais à avoir des doutes et je me suis montré à l'écoute.

Je m'étais avancé pour aller prendre le métro,voyant nos échanges prendre une tournure des plus favorable je n'osais plus descendre dans le métro par peur de perdre cette conversation.Il me demanda enfin que je lui envois une photo de mon visage pour voir si ça collait. En retour je reçu une photo de lui et de sa copine avec comme observation "c'est pour nous".

Dans la continuité de nos échanges il me proposa de nous voir de suite si j'étais disponible. Je n'en croyais pas yeux j'ai du a plusieurs reprise relire son message pour constater que je ne rêvais pas. Je lui envoya un petit message avec un simple "ok" et dans la foulé il m'envoya une adresse dans Paris pour nous retrouver dans 30 minutes.Par chance je n'étais pas très loin du lieux de rendez-vous,en métro il me fallait que 10 minutes pour y arrivée. Je venais juste arriver dans la rue ou j'avais mon RDV ,il commençait à faire nuit et un vent humide frappait mon visage signe qu'il allait bientôt pleuvoir. Je pris la direction du numéro 33, je marchais doucement me faisant déjà le film de cette rencontre dans ma tête. D'un geste soudain je remonta ma fermeture de mon manteau le froid commençait à bien se faire sentir.Plongée dans mes pensées je leva la tête pour voir ou j'en étais,plus que deux numéros et je serais arrivée.

Quelques gouttes de pluie commencèrent a se faire sentir, je me tenais devant le n°33 c'était une boutique de vêtement,à l'intérieure une jeune fille passait l'aspirateur elle ne rassemblait pas du tout a celle que j'avais vue en photo. Dans la continué de cette boutique y avait une porte d'immeuble sous le même numéro je devais surement me tenir au bonne endroit.

Je tourna mon dos à cette porte regardant autour de moi dans l'espoir de voir leur silhouette s'approcher mais a part quelques ombres solitaire dans la pénombre y avait pas de trace d'un couple. La porte se mis à grincé le système automatique se déclencha  et la porte commença à s'ouvrir de plus en plus pour s’arrêter a moitié. Deux silhouettes bien émoustouflé dans leur parka foncé y sortirent,la forte lumière du porche faisait un contre jour j'avais peine à distinguer leur visage c'est une fois qu'ils étaient à proximité de ma position que je reconnu le visage de monsieur. Il me tendis la main en prononçant mon prénom sur un ton interrogatif lui répondant favorablement il me lança un petit sourire. Sa petit femme était un peu en retrait,elle bougeait sur place pétrifier par le froid,son copain se retourna pour me présenter sa copine qui leva la main pour me faire un coucou sans un mot sur le moment j'ai trouvé son comportement froid. 

Il m'invita à le suivre pour aller au chaud,une fois arrivées dans la hall d'entrée elle appuya sur le bouton de l'ascenseur pour accéder à leur appartement. Dans l'ascenseur sa  copine retira sa capuche et son écharpe qu'elle portait puis enfin elle me lança un petit sourire et commença a demandé a son copain si il était passé à la supérette pour prendre des trucs à boire.Lui était plutôt grand dans les 1m80 il avait un peu le look d'un surfeur cheveux mi-long blond légèrement bouclé,il avait une petit barbes de trois jours finement entretenue et portait des vêtement assez classique jeans avec un paire de converses et une chemise a manche longue a carreau.Elle de son coté elle était châtain ses cheveux portait les stigmate d'une teinture récente donc elle avait des mèches un peu clairs je trouvais ça assez sympa,elle portait un jeans comme son copain et un sweet gris portant le nom d'une université américaine.Leur appartement n'était pas très grand mais assez bien disposé et aménagé pour se sentir à l'étroit. La décoration était plutôt sobre,quelques tableaux au mur comme Marilyn Monroe et quelques peintures représentant des paysages des Etats Unis. Une odeur de bougie parfumé se répandis dans le salon suivi du miaulement d'un chat qui était sur son arbre.

Catherine nous apportas quelques rafraîchissement,elle se tenais un peu à l'écart de nous car notre plan était purement entre mec. Au début de nos échanges il était juste question d'un plan suce,lui voulait trouver un mec pour se faire sucer devant sa copine,c'était pour eux un fantasme désiré surtout par madame,lui très curieux de nature n'étais pas contre de faire plaisirs a sa belle et il m'a fait comprendre que pour lui c'était pas la première fois. Catherine finit pas prendre place à coté de nous et nous avons commencé a parler un peu de nos expériences dans le libertinage et de nos envies futurs. Cela faisait bientôt 30 minutes que j'étais chez eux et je ne voyais aucun signe de sa part pour nous amuser un peu. C'est Catherine qui remarqua que nous étions un peu intimidé qui pris les choses en mains.Elle se leva pour éteindre la lumière au plafond qui était très forte pour allumer sur un petit meuble une lampe type marocaine qui plongeas la pièce dans une lueur des plus intimes,puis elle retira son sweat pour se mettre un peu plus à son aise et passa dans la chambre pour quelques secondes pour y ressortir....j'avais remarqué qu'elle avait retiré son soutif car ses tétons étaient nettement plus visibles.Puis elle passa juste a coté de moi pour ouvrir la fenêtre et fermé les volets...après cela elle alluma une petite tour de son pour y mettre du U2 et Bastien me dit toute doucement "ta vue elle est bonne" j'étais obligé de lui répondre par oui tellement qu'elle était désirable,j'aurais bien aimé pouvoir jouer avec elle aussi. 

Bastien se tourna vers moi pour me dire si c'était toujours bon pour moi,je lui dit que oui sinon je ne serais pas là puis il me regarda en me disant ok cool ça va pas tarder. Il se leva pour rejoindre Catherine qui venait de poser son verre d'eau qu'elle venait de boire,il passa par derrière pour la prendre dans ses bras et l'embrassa sans son coup tout en passant ses mains sous son tee-shirt pour lui caresser la poitrine.Il fit plusieurs passage puis à un moment il souleva son vêtement pour me laisser voir la jolie poitrine de sa copine.Il la laissa dans la cuisine et pris place à nouveau à coté de moi,Catherine se posa juste sur droite sur un fauteuil et nous observa.Bastien se leva a nouveau et Catherine l'attrapa par la ceinture pour le faire venir vers elle,d'une main douce mais ferme elle lui retira sa ceinture puis ouvris son jeans pour sortir son sexe et le branler.De ma position je ne voyais rien de cela je devenais juste les mouvements. Elle retira le jeans et le boxer de Damien pour qu'il soit totalement la bite à l'air,elle se leva pour prendre le sexe de son homme entre ses mains et le tirer vers moi comme si qu'elle tenait un chien en laisse.Une fois devant moi elle branla le sexe de Bastien et une fois qu'il était tout dure elle regagna sa place en me disant "bonne dégustation".

Sans attendre je pris son sexe en bouche pour le sucer,au début je ferma les yeux pour faire abstraction des choses qui m'entourait (elle) puis je décida de la regarder,je voulais l'observer et pourquoi pas l'inciter à me rejoindre.Bastien avait un sexe très puissant,il devait faire un bon 17cm mais surtout elle était très large et je dois dire que j'ai tout particulièrement aimé cette sensation d'avoir ma bouche bien remplie. Il variait la cadence fréquemment c'était plutôt agréable de varier mes coups de langues.Bastien aimait sortir sa bite de ma bouche et de la taper sur mon visage,la claquement de son sexe sur ma gueule avait l'air de plaire à Catherine qui n'en perdait pas une miette. Bastien aimait également me fourrer sa bite le plus profondément possible dans ma bouche,au début je fus surpris par cette pratique mais rapidement j'y trouvais un certain plaisirs.Catherine quand à elle avait glissé sa main dans son jeans pour se masturber,j'en profita à mon tour mon retirer mon pantalon et me branler comme tout le monde.Bastien se pencha souvent pour observer ma bite sur le moment je suis sure qu'il avait envie de me sucer mais c'était pas le plan de notre soirée. Sa petit coquine se leva pour se placer au dessus de moi et m'observer à la même hauteur que Bastien,ils commencèrent a s'embrasser a pleine bouche pendant que moi je continuais à sucer monsieur.Catherine posa sa main derrière ma tête pour me fourrer la bite de son mec le plus profondément en bouche,elle répéta l'opération 4 fois je crois....puis elle se mis a ma hauteur pour se rapprocher un peu plus de nous. Elle pris la bite de Bastien pour le branler et me la placer en bouche,elle s'amusa a son tour a prendre la bite de son mec pour me la frotter au niveau de la bouche sans que je puisse le sucer,elle gardait le contrôle du sexe de Bastien sur le moment. Après m'avoir un peu allumé avec la bite de son mec que j'attendais impatiemment elle décida a son tour de le sucer devant moi,puis me redonna le manche pour que je suce aussi et me le retira pour son plaisirs plaisirs personnelles. Sur le moment je suis resté un peu en retrait Catherine le suçais tellement bien qu'elle me fixait du genre "tu vois c'est comme que l'ont suce" puis a nouveau elle m'invita a le sucer et elle posa ses lèvres en même temps que moi nos langues ce sont croisé sur la verge de son homme,elle restait en place moi aussi nous avons donc continuer a le sucer ensemble mélangeant nos langues et échangeant des baisé très chaud. 

Elle passa sa main sous mon bras pour me branler je commençais à sentir en moi un petit picotement signe d'une éjaculation éminente.Je réussi tant de bien que mal a contrôler cela pendant un long moment mais au bout de quelques minutes je n'en pouvais plus. Je baissa ma tête pour diriger mon sexe sur une serviette qui était au sol pour éviter d'en mettre partout,Catherine compris rapidement que j'allais jouir et continua de plus fort a me branler jusqu’à que je crache tout mon jus. Pendant que je me vidais sans sa mains nous étions tout les deux a sucer Bastien et elle me fixa pendant que j'éjaculais,je me souviendrais toute ma vie de son regard qui en disait tellement.Une fois vidé elle retira sa main et repris la bite de son mec pour le sucer,mon sperme était sur sa main elle n'avait aucune gêne pour continuer le travaille comme si de rien n'était. Mon sperme commençait sa rependre sur le corps de Bastien et un peu sur sa bite mais nous continuons à le sucer machinalement.

A son tour Bastien était sur le point de jouir il repris sa bite dans sa main pour se branler très fortement devant nos deux visages. Catherine resta la bouche grande ouverte à attendre le semence de son homme puis il posa son sexe sur la langue de sa copine et elle récoltât une première grosse dose suivi de deux autres derrières,après il plaça sa bite devant ma bouche pour m'offrir les derniers giclées,comme Catherine et pour suivre leur délire je mis ma bouche a disposition pour qu'il se vide dedans.Après cette vidange Catherine s’approchât tout doucement de moi la bouche bien remplis de foutre et me dit j'en ai plus que toi en rigolant et s'approchant encore plus elle me demanda si j'en voulais....elle m'embrassa en prenant la peine de derversé son foutre dans ma bouche puis a nouveau elle m'embrassa tout en crachant son sperme sur la serviette qui était trop en abondance dans nos bouches.Nous sommes resté de longue minutes a nous embrassé sous les yeux de Bastien,Catherine était finalement très jeux buccales pour mon plus grand bonheur.

De cette rencontre est née une complicité très forte et surtout très ouverte,car aujourd'hui Bastien elle le seul mec pour qui j'avale son jus et avec Catherine nous aimons avant tout nous faire des pelles au jus et encore des petits jeux très hot entre nous trois.


Écrire à Fabien

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche