6 histoire(s) érotique(s) autour du thème "webcam"

Valou pour vous servir : Naissance d'une chienne

Épisode 7 : Dérapages

Repos forcé et distance me rendent plus coquine ? Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes ( ou enfin presque, ma relation avec Thibaud démarrait sur des bases étranges mais plaisantes sans vraiment évoluer. Après tout, notre génération n’est plus dans la relation conventionnelle et c’e......

Lire l'histoire (6 min) ...

Valou pour vous servir : Naissance d'une chienne

Épisode 8 : Folle de lui

Perdue Si j’étais auteure et que j’écrivais un livre sur cette histoire, j’écrirais probablement un ou plusieurs chapitres sur cette période de ma vie. Mais vous avez de la chance, je n’écris qu’un blog ! Vous avez ainsi droit à un court article sur ce qui se passait dans ma tête à cette époque. Hât......

Lire l'histoire (6 min) ...

Valou pour vous servir : Naissance d'une chienne

Épisode 10 : Un autre

Jeff L’été était loin d’être fini et il me restait tant à voir, à découvrir, à apprendre ( et prendre )... L’été s’annonçait chaud et même si les températures n’avaient rien de caniculaire, je bouillonnais de désir. Monsieur postait au compte-gouttes la séance photo du parc. Je lisais les commentair......

Lire l'histoire (6 min) ...

600 kilomètres

- Ah… ! Ah… Chéri ! Tu étais loin, à 600 kilomètres d’ici… Aujourd’hui, mon talon le long de ta cuisse… ------- - Ah, chérie ! J’ai attendu et entendu ta musique. Celle de Vivaldi. « Vedro con mio diletto », « Tempesta di mare », « Cum dederit » et d’autres aux voix fortes, que je n’ai pas retenues.......

Lire l'histoire (1 min) ...

Audrey, à travers les yeux de Julien

Épisode 6 : Notifications

Grâce à ce nouvel aspect de notre sexualité que nous découvrions ensemble, notre couple n’avait pas seulement rajeuni, il renaissait. Ce n’était pas seulement nos étreintes plus nombreuses, plus fougueuses, mais notre complicité, notre tendresse qui était différentes. Comment dès lors aurions-nous p......

Lire l'histoire (7 min) ...

Petits plaisirs

Épisode 2 : Un soir chaud de juillet.

20h. Elle était assise dans le canapé, ce canapé couleur chocolat qui, au fil du temps s’était abîmé et avait pâli … Enfin, il restait confortable… Je vous disais qu’elle était assise. Mais la position qu’elle avait adoptée n’avait rien de traditionnel. Contrairement à la manière habituelle, son do......

Extrait audio

 

Lire l'histoire (3 min) ...

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche

Appuyez sur "Entrée" pour effectuer votre recherche